VESA veut standardiser la VR et l'AR

Category: 
VESA veut standardiser la VR et l'AR
August 10, 2016

La VESA a annoncé qu’elle voulait créer une équipe spécifique. Celle-ci aura pour mission l’élaboration des standards pour l’eXtended Reality communément appelé XR. C’est un terme regroupant à la fois la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Combattre les incompatibilités dans le domaine de l’eXtended Reality est un défi que s’est fixé VESA.

 

L’entreprise veut également éclaircir les points flous qui sont intentionnellement ou non instaurés par les industries des réalités. Les porte-paroles de VESA affirment que : « Le manque de standardisation entraîne une situation dans laquelle il existe des problèmes de compatibilité incompréhensibles et injustifiés entre certains produits. »

 

L’urgence pour VESA de réguler les standards de l’eXtended Reality est compréhensible. Le marché pourrait atteindre cent-soixante-deux-milliards de dollars d’ici 2020.

 

Les objectifs du groupe de travail de la VESA

 

En premier lieu, il s’agit de mettre en place une hiérarchie des services AR et VR. Cela implique la considération des connexions physiques, des protocoles de transfert de données et des pilotes de logiciels. Ce sera aussi la définition d’une structure de base de communication entre les sources et dispositifs. L’équipe sera également chargée d’étudier les algorithmes pour une implémentation effective.

 

Ces avancées technologiques permettront d’éviter que certaines entreprises entrent en monopole pour une longue durée. Le cas du domaine des technologies d’affichage à rafraîchissement adaptatif illustre cette réalité. C’est un secteur où les start-up comme AMD FreeSync et Nvidia G-Sync sont les maîtres.

L’Adaptive-Sync standard de VESA lui permettra de gagner une place dans le marché.

 

Attirer le grand public

 

Réduire au minimum les incompatibilités et augmenter l’intérêt du grand public pour ces technologies sont les principaux objectifs. Le système standard que la firme veut élaborer n’est cependant pas une première. Spécialisé dans l’aspect matériel, le groupe Khronos a déjà mis en place un standard de l’eXtended Reality qu’ils ont appelé OpenXR.

 

Les porte-paroles de VESA concluent que : « Si l’on veut que les consommateurs s’y retrouvent et accueillent plus volontiers les produits issus des univers de la VR ou de l’AR chez eux, il faut améliorer la situation et que l’industrie puisse s’appuyer sur des standards bien définis, généraux et évolutifs. »

Related articles

VRrOOm Wechat