Alaska Airlines va proposer des films en VR

Category: 
Alaska Airlines va proposer des films en VR
25 Septembre, 2018
Alaska Airlines réalité virtuelleAlaska Airlines

 

La réalité virtuelle s'invite aussi dans les avions. Alaska Airlines sera la première compagnie aérienne à proposer cette technologie aux passagers de certains de ses vols.

Alaska Airlines se prépare à proposer une expérience inédite à ses passagers de première classe sur certains de ses vols. La compagnie offrira des films en réalité virtuelle. Une grande première qui s’inscrit dans un programme pilote. Le casque en question sera celui de SkyLights, Allosky Cinematic VR. Pour en profiter, il faudra voyager sur les lignes Seattle-Boston ou Boston-San Diego.

 

La réalité virtuelle s’invite dans les avions de Alaska Airlines

Alaska Airlines précise qu’il s’agit là de “la première compagnie aérienne d’Amérique du Nord à proposer des casques de réalité virtuelle comme système de divertissement à bord.” Les passagers de première classe pourront regarder des films en immersion totale, en 3D et à 360°.

 

Cela étant dit, puisque certaines personnes éprouvent une gène avec la réalité virtuelle – le mal des transports -, il sera aussi possible, bien évidemment, de profiter du contenu en 2D. Au cas où la 3D et les sensations du voyage en avion seraient trop dures à encaisser…

 

Pour les passagers de première classe, et sur certains vols uniquement

Le casque en lui-même est propulsé par une puce Qualcomm Snapdragon et offre une résolution Full HD pour chaque œil. Les films disponibles, quant à eux, ont été sélectionnés dans le catalogue de la 20th Century Fox, Warner Bros. et EIM. On retrouvera notamment Ready Player One ou Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance.

 

Il y aura aussi une sélection de courts métrages en réalité virtuelle sélectionnés tout spécialement pour être visionnés à bord. Le casque permettra aussi de lire tout contenu que le passager aurait sur lui ainsi que des séries et films de Netflix et autres services de streaming. Le communiqué ne précise cependant pas si les passagers auront accès à leurs abonnements ou non à bord de l’avion.

A voir aussi

VRrOOm Wechat