VR et futur: c'est maintenant chez Bentley

Category: 
VR et futur: c'est maintenant chez Bentley
02 Février, 2018

 

C’est dans le cadre de son développement industriel que Bentley a lancé en 2013 son programme Simulation Tools for Rapid Innovation in Vehicle Engineering (STRIVE). Après plusieurs années de développement, la marque automobile britannique Bentley a annoncé en ce début d’année le déploiement de son nouvel outil numérique de pointe : un centre de réalité virtuelle.

Du passé au futur pour Bentley

Créée en 1919, la célèbre marque anglaise s’est très vite imposée comme l’une des marques automobiles les plus prestigieuses. Guidés par les besoins de leurs clients, les dirigeants de l’entreprise ont toujours privilégié la qualité et le sur-mesure au développement technologique de leurs autos. Raffinement, classe, confort, et travail manuel ont longtemps décrit les productions de Crewe. Rachetée en 1998 par l’immense groupe VW, la marque rentre dans l’ère moderne et la production de masse avec la Bentley Continental et ses multiples versions et dérivés. Ainsi, plus de 130 000 véhicules ont vu le jour depuis le rachat par le groupe allemand.

 

Bentley : vague d’innovations

Évidemment, qui dit production de masse dit investissement de production, mais aussi de développement. C’est ainsi que la marque anglaise a démarré en 2013 sont programme STRIVE (Outils d’Innovation Rapides pour l’Ingénierie Automobile). C’est un ensemble d’outils permettant d’optimiser le processus de développement et la fabrication des nouveaux modèles.

Dans le cadre de ce projet, Bentley a développé, en partenariat avec le centre d’ingénierie virtuelle de l’Université de Liverpool, la société Optis et la Northern Automotive Alliance (NAA), un programme de réalité virtuelle dès 2014. Il a fallu près de deux ans de travail pour arriver à un outil efficace, tant en phase de développement que d’industrialisation. En ce début d’année 2017, la marque automobile anglaise a annoncé avoir installé son propre studio de réalité augmentée dans son centre de recherches de Crewe.

 

Réalité virtuelle, oui mais dans quel but ?

La réalité virtuelle permet de visualiser la voiture autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, ou sur une ligne de production. Dans les deux premiers cas, cela permet avant tout de passer outre les longues et coûteuses maquettes 3D en claie permettant de confirmer les premiers axes de recherches. C’est également l’occasion pour les ingénieurs de valider la position des différents boutons, écrans et autres compteurs ou manos. Ce studio de réalité virtuelle est disponible pour l’ensemble des équipes de développement Bentley afin de tester en avance ses pièces, ses idées et ses concepts. C’est également un bon outil pour évaluer en avance la qualité perçue des futurs modèles, indispensable aujourd’hui pour une marque comme Bentley.

Dans le cas des lignes de production, la réalité virtuelle permet de simuler le bon fonctionnement des solutions d’assemblage retenues et ainsi d’éviter les problèmes liés aux pré-séries. Le premier véhicule de la gamme à avoir été en partie développé via ce système est le SUV Bentayga.

 

Sources : Bentley, Optis, NAA

A voir aussi

VRrOOm Wechat