Virtual Room: l'expérience VR collaborative

Category: 
Virtual Room: l'expérience VR collaborative
28 Août, 2018

Qui a dit que la VR n’était qu’un plaisir solitaire ? A l’heure où les salles de réalité virtuelle essaiment dans le monde comme les salles d’arcade en leur temps, la société française Virtual Room propose une expérience inédite et surtout... collaborative.

 

Une activité à la croisée de l’escape game et du jeu vidéo que nous avons testée. Propulsés en 2217 alors que la Terre se meurt, jusqu’à quatre joueurs sont amenés à former une équipe d’agents spatio-temporels. Tous devront voyager à travers différentes époques pour changer le destin de l’humanité…

© Nicolas Cailleaud/CNEWS

 

Répartis chacun dans une pièce d’environ 9 mètres carrés, casques HTC Vive vissés sur le crâne et manettes en main, les participants se retrouvent toutefois dans un même lieu, à quelques mètres d’écart, lorsqu’ils plongent dans l’environnement virtuel. Et c'est là toute la magie de la VR qui se «concrétise» en se muant en une véritable machine à voyager dans le temps.

 

UNE EXPÉRIENCE ACCESSIBLE MÊME AUX NON-INITIÉS

Munis d’un micro, tous les coéquipiers doivent donc collaborer pour résoudre une série d’énigmes ou passer à l’action à l’aide des armes mises à disposition, dans un environnement en 3D très immersif, durant 45 à 55 minutes, selon la mission proposée. Il ne s'agit toutefois pas d'un escape game, mais davantage d'une série de défis qu'il convient de relever à plusieurs. Nous vous conseillons d'ailleurs d'être au moins trois, voire quatre (le must) pour partager ces expériences.

 

Côté accessiblité, pas de panique. Lors de notre test, nous avons pu réaliser toute la mission 1 (environ 45 minutes), ainsi qu'une partie de la mission 2. Si cette dernière recquière une certaine expérience en matière de VR, la première est indiquée même pour les non-initiés qui prendront leurs marques en quelques minutes. Le déplacement dans les environnements à 360 ° est également très fluide et aucun sentiment de nausée ne nous est venu.

 

Virtual Room repose sur un concept entièrement pensé et réalisé par le studio de développement Monsieur K. «Il s’agit d’une aventure ouverte à tous, dès 11 ans, qu’on ne peut pas retrouver ailleurs, là où d’autres expériences VR peuvent être téléchargées et vécues chez les particuliers équipés de casques», explique Benoît Bouthinon, cofondateur de Virtual Room. Une exclusivité qui remporte un beau succès, puisqu’en à peine plus d’un an d’existence, cette société a déjà ouvert déjà douze salles dans le monde, dont Paris, Marseille, Orléans ou Brest, mais aussi à Los Angeles et Singapour. Des projets d'ouvertures sont d'ores-et-déjà prévus à New-York et Berlin, notamment.

A voir aussi

VRrOOm Wechat