Unistellar: Un téléscope français en réalité augmentée

Category: 
Unistellar: Un téléscope français en réalité augmentée
08 Janvier, 2017

Durant ce CES 2017, de nombreux produits issus du high-tech ont capté l’attention du public au cours de cet événement où de nombreux fabricants, techniciens et chercheurs se sont donné rendez-vous. Parmi toutes les machines présentées, Unistellar, un télescope conçu par un groupe français s’est fait remarquer.

Dédié principalement aux passionnés d’astronomie, ce télescope en réalité augmentée permettra aux utilisateurs de mieux distinguer les objets célestes. Il a été paramétré afin de renforcer la luminosité du ciel. Ainsi, l’utilisateur bénéficiera d’une meilleure vision et pourra mieux observer l’espace. L’appareil sera commercialisé au cours de cette année.

Avec cette nouvelle génération de télescope dédié au grand public, la start-up Unistellar promet donc rien de moins qu’une exploration de l’espace en réalité augmentée.

Vivre au mieux la passion de l’astronomie

 

Les chercheurs ont misé sur différents éléments pour mieux illuminer les scènes observées, et notamment sur des composants optiques et électroniques. Le télescope est également connecté à internet pour que les utilisateurs puissent identifier les constellations en temps réel.

Le but est de rendre l’exploration de l’espace plus facile et plus ludique.

L’idée de génie vient de trois Français : un ancien chercheur du CEA, un ancien ingénieur d’Airbus et un docteur en optique. Avec cet appareil facile à manipuler, leur plus grand souhait est de vulgariser l’astronomie et le rendre accessible pour tous.

Un télescope pratique et multifonction

Selon le docteur en optique Arnaud Malvache : « L’observation à travers un télescope conventionnel est souvent décevante pour les publics non initiés ». Il a également ajouté que : « Souvent, la luminosité des objets est très faible, alors que les gens s’attendent à voir des galaxies et des nébuleuses très contrastées, comme sur les images des télescopes spatiaux de la NASA ».

C’est donc l’une des raisons qui ont poussé ces passionnés à inventer cet instrument. Ce n’est pas tout,car  l’ancien ingénieur industriel chez Airbus Laurent Marfisi a ajouté qu’ils ont « également implémenté une fonction permettant de reconnaître automatiquement ce que vous observez ».

Les trois instigateurs du projet n’ont pas l’intention d’en rester là. Ils souhaitent en effet faire de leur télescope un outil capable de rendre la science plus accessible. Grâce à leur plateforme, ils veulent aussi contribuer à aider les agences spatiales en communiquant le fruit des observations effectuées à l’aide de l’appareil aux agences spatiales.

A voir aussi

VRrOOm Wechat