Un Mac Pro de 2009 mis à jour pour la réalité virtuelle

Category: 
Un Mac Pro de 2009 mis à jour pour la réalité virtuelle
24 Avril, 2017

Apple a promis aux professionnels un tout nouveau Mac Pro, mais ce ne sera pas avant 2018 au mieux. En attendant, que faire ? Certains ont déjà opté pour la voie hackintosh, mais c’est une solution qui implique de construire son propre ordinateur et de bricoler du côté du logiciel pour installer macOS. Daniel Pasco, développeur macOS (NetNewsWire ou Kaleidoscope), a opté pour une solution plus simple : mettre à jour un ancien Mac Pro.

Ce développeur utilisait au quotidien un iMac 5K, mais cette machine n’est pas assez puissante pour la réalité virtuelle, un domaine qu’il voulait explorer. Après avoir acheté un Mac Pro de 2009 d‘occasion haut de gamme, il a modernisé quelques composants pour obtenir un monstre de puissance, nettement plus puissant que n’importe quel Mac actuellement sur le marché.

Son Mac Pro est équipé de deux processeurs Xeon pour un total de 12 cœurs à 3,3 Ghz. Avec 32 Go de mémoire vive et un SSD de 1 To, c’est déjà une machine très puissante. Mais c’est en ajoutant une carte graphique Nvidia haut de gamme, une GTX 1080 Ti, qu’il obtient un ordinateur à la pointe. Il l’utilise sous macOS pour travailler et sous Windows pour jouer et son casque de réalité virtuelle, le Vive de HTC, fonctionne apparemment à la perfection.

L’opération n’est pas bon marché, rien que le Mac Pro d‘occasion a coûté près de 1300 € (les prix de ces ordinateurs restent très élevés en occasion). Pour installer macOS Sierra, il a fallu aussi mettre à jour son firmware, ce qui est assez simple à effectuer. Par ailleurs, Daniel Pasco a gardé la carte graphique d‘origine, branchée sur un écran Apple, pour avoir un affichage au lancement. La carte de Nvidia alimente un deuxième écran 4K, mais elle n’est active qu’après le démarrage de macOS.

Par souci de simplicité, il a gardé la carte graphique originale branchée à un écran (en haut). La carte de Nvidia est nettement plus puissante, elle est utilisée pour un deuxième écran et pour le casque de VR (en bas).

Pour mener à bien l’opération, le plus difficile était l’alimentation de la carte graphique. Les besoins des modèles actuelles ont largement évolué depuis 2009 et il faut bricoler un petit peu. Les explications sont disponibles dans cet article. Ajoutons que pour les jeux les plus exigeants, l’alimentation interne du Mac Pro peut être trop juste si vous voulez les meilleurs réglages.

Dans ce cas, une solution pas très élégante consiste à utiliser une autre alimentation en externe spécialement pour la carte graphique. Néanmoins, ce n’est nécessaire a priori que pour les jeux les plus exigeants et uniquement avec Windows.

Ce n’est pas la solution la plus économique et vous en aurez pour 2 500 € au minimum si vous ne récupérez aucun composant. Néanmoins, utiliser un ancien Mac Pro a de nombreux avantages, à commencer par une compatibilité simplifiée avec macOS. Et puis ces Mac restent de solides (et lourdes) machines, extrêmement bien pensées et conçues.

A voir aussi

VRrOOm Wechat