Prévention des TMS avec la réalité virtuelle

Category: 
Prévention des TMS avec la réalité virtuelle
27 Septembre, 2017

Illustration d'après mariem ben slama

 

Pour prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS) chez ses collaborateurs, Wilo Salmson France (spécialisé dans la conception et la fabrication de pompes) a mis en place une méthode intégrant la réalité virtuelle. Ergo + vise à améliorer l’ergonomie des postes de travail.

Les TMS résultent la plupart du temps de répétition de gestes, d’efforts excessifs ou d’accomplissement de tâches en position maintenue. Ils touchent le plus souvent les épaules, les coudes et les poignets.

En vue d’améliorer les conditions de travail, Wilo Salmson a mis en place en 2010 dans son usine de Laval, la démarche Ergo + où les soins infirmiers pour cause de TMS ont diminué de 45%. Trois étapes constituent cette démarche : l’ergoconception, l’ergomotricité et le déploiement.

 

La première intègre, à l’aide de la réalité virtuelle, l’ergonomie à la conception des équipements et des lignes de production. Au travers d’un découpage des activités (méthode RULA qui est un outil d’analyse de situations de travail pour postes assis ou debout), les contraintes ergonomiques du poste sont alors identifiées puis ajustées pour atteindre les meilleures conditions.

En parallèle, l’ergomotricité s’appuie sur  l’analyse Rula et sur six principes ergomoteurs pour corriger les contraintes posturales non liées à l’aménagement du poste et ainsi définir des standards gestuels.

Pour finir, le déploiement consiste en l’application de ces standards avec deux formations et des audits de poste réalisés régulièrement pour vérifier les pratiques.

Aujourd’hui, plus de 20 lignes de production sur le site de Laval ont été conçues en suivant la démarche Ergo+.

A voir aussi

VRrOOm Wechat