Podcast : La réalité virtuelle tente de se démocratiser

Category: 
Podcast : La réalité virtuelle tente de se démocratiser
19 Octobre, 2017
Pour profiter de la réalité virtuelle à la maison, pensez d'abord à écarter les meubles ! (RADIO FRANCE / JEROME COLOMBAIN)

 

Nous avons testé de nouveaux joujoux : des casques de réalité virtuelle pour les particuliers, simples à utiliser à la maison car la réalité virtuelle se démocratise un peu. Jusqu’à présent, les casques existants (HTC Vive, Oculus Rift, etc.) étaient chers (plus de 700 euros) et nécessitaient une installation assez complexe. Nous avons pu essayer la nouvelle génération de casques spécialement conçus pour fonctionner assez simplement avec un ordinateur PC sous Windows. Il faut quand même un PC  "musclé" et la toute dernière mise à jour de Windows 10, baptisée Fall Creators Update.

 

20 000 programmes disponibles

Le résultat est tout à fait honorable, digne des casques haut de gamme déjà sortis. Il s’agit bien de réalité virtuelle et l’on est donc totalement immergé dans l’image, on ne voit plus ce qui se passe autour (mieux vaut pousser les meubles si on joue dans son salon). Chaque appareil est fourni avec une paire de manettes sans fil à détection de mouvements. On se retrouve propulsé dans l’espace pour affronter des aliens très énervés ou au dessus du Machu Picchu (gare au vertige !).

 

Entre les jeux vidéo et les contenus créatifs divers, Microsoft annonce 20 000 applications disponibles. On peut aussi regarder des films avec l’impression de se trouver dans une salle de cinéma face un écran géant. Une déception tout de même : les images sont encore un peu pixélisées. Il faudrait passer à des définitions supérieures (4K ou 8K) pour passer outre ce défaut mais malheureusement cela coûterait alors beaucoup plus cher.

Relais de croissance

Ces nouveaux casques de milieu de gamme coûtent entre 400 à 500 euros. Ils sont signés HP, Lenovo ou Dell, des marques qui souffrent beaucoup de la baisse des ventes de PC et espèrent trouver dans la VR un relais de croissance et un moyen de relancer les ventes d’ordinateurs. A noter que ces produits viennent directement concurrencer le casque Playstation VR de Sony, conçu pour la Playstation 4 (d’autant que Microsoft annonce une possible compatibilité future de ces casques avec sa console Xbox).

 

Si la réalité virtuelle reste très concentrée pour l’instant sur le jeu vidéo, elle ne trouvera, selon nous, véritablement son essor qu’avec des applications professionnelles. Ces nouveaux produits abordables pourraient inciter au développement d’applications professionnelles, pour les PME. A noter, enfin, que ces casques ne fonctionnent pas avec les ordinateus Apple pour lesquels il faut se tourner vers le très cher HTC Vive (600 euros environ).

A voir aussi

VRrOOm Wechat