L'Oréal forme ses coiffeurs par la réalité virtuelle

Category: 
L'Oréal forme ses coiffeurs par la réalité virtuelle
04 Novembre, 2016

L’entreprise de cosmétiques L’Oréal s’est récemment associée à i8, spécialisée dans la réalité virtuelle pour créer une application servant à former les coiffeurs à leurs futurs métiers.
 
La formation des coiffeurs professionnels peut se révéler très couteux en équipements, en produits d’entretien et en main d’œuvre.
 
Ainsi, La célèbre marque de cosmétique française L’Oréal a décidé de s’associer à la société i8 afin de mettre en place une formation en réalité virtuelle afin de limiter les coûts de telles formations et tout simplement de rendre l’apprentissage de l’art de la coiffure plus ludique. 
 
Une belle initiative qui fait davantage progresser la réalité virtuelle dans les milieux professionnels.

Pour ce faire, L’Oréal s’est associé à 8i, entreprise spécialisée dans le développement d’applications en réalité virtuelle. 
 
Ensemble, ils ont développé une expérience VR immersive, permettant aux stagiaires de se promener et d’observer une séance de coiffure sous tous les angles. Ils pourront même se mettre à la place du coiffeur afin de profiter d’une vue à la première personne. Une expérience bien plus pédagogique que le plus complet des tutoriels.
 
Avant ce partenariat avec L’Oréal, 8i éprouvait des difficultés à recréer certains types de chevelure, notamment les cheveux frisés. Les deux entreprises sont parvenues, à l’aide de caméras et de logiciels automatisés à capter et reproduire de manière holographique les coiffeurs et leurs modèles.
 
Le résultat est, il faut l’avouer, sidérant de réalisme grâce à cette technique basée sur des éléments vivants. La solution crée par L’Oréal sera disponible au 25 Matrix Academies aux Etats-Unis, mais l’entreprise française compte bien déployer son application à travers le monde.
 
L’immersion qu’elle procure, permet aux utilisateurs de s’identifier et de se mettre à la place de n’importe quel artisan, afin d’apprendre les ficelles de son métier d’une manière encore jamais explorée. De plus, bien plus ludique qu’un livre, si complet soit-il, apprendre en réalité virtuelle procure un plaisir tel à l’utilisateur qu’il oublie rapidement qu’il est en voie d’apprentissage, mais se sent complètement investi du travail qu’il est en train d’effectuer. 
 
Ajoutons enfin à cela les économies réalisées en termes de coûts et de ressources, et nous pouvons affirmer être encore une fois en présence d’une preuve que la réalité virtuelle n’a pas que des vertus ludiques. 
 
Les entreprises commencent à s’apercevoir du potentiel de la réalité virtuelle, et ces initiatives devraient se multiplier dans les années à venir, surtout avec l’aide de grandes sociétés comme L’Oréal.

A voir aussi

VRrOOm Wechat