L'avenir du sport est-il dans l’AR ?

Category: 
L'avenir du sport est-il dans l’AR ?
29 Mars, 2018

A l’heure où la réalité augmentée s’invite de plus en plus dans le monde du sport, la première discipline dotée de cette technologie vient de sortir. Alors comment est-il possible d’allier le sport et la réalité augmentée ?

 

Il s’appelle Hado et c’est le tout premier sport en réalité augmentée. Sorti début février, il oppose des joueurs équipés d’un bracelet connecté et d’un casque sur les yeux. Ces joueurs s’affrontent par équipe et se lancent des « boules d’énergie » pour attaquer et se protègent avec un « bouclier virtuel ». Vous reconnaîtrez très probablement Dragon Ball Z, mais là, c’est du sérieux. Au Japon, il existe même des tournois et un championnat professionnel. Les États-Unis commencent à s’y intéresser, au moment où on parle d’une coupe du monde pour cet e-sport.

Le principe de la réalité augmentée est de rajouter dans notre environnement visible à l’œil nu du contenu artificiel : texte, images, vidéos, etc … Elle permet d’enrichir notre champ de vision, en y superposant des informations, disponibles grâce à la collecte de données. Au musée, cette technologie est déjà bien répandue, elle permet par exemple de donner des informations sur le peintre d’un tableau.

 

Reposant sur trois outils, un capteur GPS, un micro-ordinateur et un système qui envoie les données à la personne via des lentilles de contact ou des lunettes spéciales, la réalité augmentée (AR en anglais) s’immisce de plus en plus dans le sport. Et sans vraiment le savoir, vous y êtes déjà confrontés. Dans le football, entre autres, on la retrouve déjà. Quand nous regardons un match, les données qui s’affichent en temps réel sur notre télévision, comme les statistiques de la rencontre ou la ligne virtuelle du hors-jeu, sont de la réalité augmentée.

 

Mais cette dernière est vouée à aller bien plus loin et à enrichir l’expérience du fan. Et si elle lui permettait de ressentir ce que peut ressentir un joueur sur le terrain ? Asseyez-vous dans votre canapé et mettez votre casque AR. Vous serez alors comme immergé dans le match et une certaine interactivité se mettra en place. Cela offre une multitude de possibilités aux clubs pour réfléchir à de nouveaux moyens de communication et atteindre une cible sensibilisée à cette technologie.

 

Des joueurs dans votre salon !

L’Hololens, le casque de Microsoft, développé en partenariat avec la NASA, simule des hologrammes qui s’invitent dans l’environnement visuel d’une personne. Cette dernière pourra ainsi interagir avec ces éléments digitaux. Présenté en 2015, l’Hololens permet, grâce à son ordinateur intégré, d’enrichir l’espace de vision de l’utilisateur et ainsi de l’accompagner dans sa façon de regarder un match. Si on prend l’exemple d’un match de football américain, en plus de le regarder sur un écran, des données prendraient place dans l’air, en temps réel, grâce à la réalité augmentée. Le casque pourrait même faire apparaître des joueurs !

Un atout pour les runners !

On retrouve dans le running, une autre possibilité de réalité augmentée. Nous vous en parlions dans un précédent article sur le sport connecté, de nombreuses personnes courent aujourd’hui avec une montre connectée, qui affiche les données en temps réel sur la course : km parcourus, temps, vitesse, etc … Mais avec la réalité augmentée, il est désormais possible d’afficher ces données dans votre champ de vision. En vous équipant d’une paire de lunettes AR, vous n’aurez même plus besoin de regarder votre montre ou votre téléphone pour prendre connaissance de vos performances sportives en temps réel !

A voir aussi

VRrOOm Wechat