La VR s'installe au Canada

Category: 
La VR s'installe au Canada
21 Janvier, 2017
MontVR ouvre le premier centre de réalité virtuelle au Québec
La réalité virtuelle semble encore réservée aux cercles d'initiés.
La jeune entreprise montréalaise MontVR ouvre donc un premier centre d'essai pour faciliter l'appropriation de cette technologie par le grand public.
MontVR est d’abord une compagnie de développement et de captation en réalité virtuelle fondée par Sébastien Coulombe et Jean-Sébastien Michaud, il y a à peine 6 mois.
Avec des services très recherchés comme la location d’équipement, les milieux corporatifs et événementiels lui ont permis de connaître une poussée de croissance impressionnante en très peu de temps.
Mais voilà, il manquait toujours ce fameux pont pour dépasser le milieu des affaires et intéresser le grand public à cette technologie. M. Coulombe et son associé ont donc développé certaines activités pour rendre la réalité virtuelle plus accessible.
Le centre est l’aboutissement de ces efforts pour faire essayer ces casques au plus de personnes possible.
Comment ça fonctionne?
Le centre ouvrira officiellement ses portes le 27 janvier prochain. Le système de réservation en ligne ne sera fonctionnel qu’à partir du 1er février, mais entre-temps, il sera possible de réserver sa cabine sur place ou par téléphone. M. Coulombe indique même qu’il sera possible de faire l’expérience du centre gratuitement dans les premières semaines, question de se familiariser avec le concept.
« On sait que MontVR sera le premier contact de bien des gens avec la réalité virtuelle, on veut que ça soit beau, qu’ils soient bien épaulés par une équipe qui connaît ça. »
Pour le moment, il est possible de faire l’essai de deux modèles de casques de réalité virtuelle, le HTC Vive pour les expériences de jeu et l’Oculus Rift pour les expériences de visionnement plus passives.
La location à l’heure se fera au coût de 25 $ et permettra de faire l’expérience d’autant de jeux ou de films que désiré.
Plusieurs personnes, un groupe d’amis par exemple, peuvent même utiliser une même cabine, ce qui fait des expériences plus courtes, mais très abordables.
Après la décevante année 2016, 2017 sera-t-elle la bonne?
L’année 2016 devait être l’année de la réalité virtuelle.
On savait que les premiers casques arrivaient sur le marché, l’industrie se préparait à un engouement du public qui ne s’est finalement pas produit. Pourquoi? Sébastien avoue ne pas le savoir, il s’attendait lui aussi à ce que ça explose l’an dernier.
Ce n’est pas la première tentative de commercialisation de la réalité virtuelle.
On peut penser à l’EyePhone (oui, oui, c’est son nom) dans les années 80, de la tentative ratée de Sega quelques années plus tard, ou encore du Nintendo Virtual Boy en 1995.
La technologie n’était pas prête et le public non plus.
Maintenant que le confort et l’expérience sont bien meilleurs, les consommateurs sont-ils prêts à l’adopter?
L’équipe de MontVR pense que cette fois-ci, c’est la bonne. D’ailleurs, elle voit grand et pense déjà à une expansion.
D’autres centres pourraient voir le jour ailleurs au Québec très rapidement. À suivre.

A voir aussi

VRrOOm Wechat