La VR permet de ressentir une grande quantité d’émotions!

Category: 
La VR permet de ressentir une grande quantité d’émotions!
19 Février, 2017
Avec l’essor de la réalité virtuelle, il est aisément possible de se rendre compte que désormais, il est permis de ressentir une grande quantité d’émotions en s’immergeant dans un monde fictif.
Voici un tour d’horizon de ces émotions et des supports les permettant.
La réalité virtuelle trompe notre cerveau à tel point qu’il est possible de ressentir toutes sortes de sensations et d’émotions différentes.
Plus forte que l’art et plus forte que les jeux vidéo, la réalité virtuelle permet des expériences à la première personne qui sont parfois à couper le souffle.
 
La joie et le divertissement
Évidemment, lorsque l’on pense à la réalité virtuelle, c’est pour avant tout prendre du plaisir et s’amuser !
Que ce soit sur ordinateur ou console de jeux, la réalité virtuelle est disponible dans un large éventail.
Dernier exemple en date ? Starship Commander, un jeu développé par Microsoft qui se commande à la voix.
L’amour, la compassion et la tendresse
La réalité virtuelle permettrait des interactions sociales.
Bien que cela semble assez contradictoire, cette notion intéresse de plus en plus de développeurs.
Par exemple, il existe une application permettant d’avoir des sentiments amoureux envers des personnages entièrement virtuels : Let’s Play With Nanai est un jeu qui flirte avec l’érotisme destiné aux amateurs d’étudiantes japonaises.
C’est un peu osé, mais d’autres applications plus soft sont en préparation.
 
Le désir, le plaisir et l’excitation
Puisque nous évoquions l’érotisme, nous devons inévitablement parler de sexe.
En effet, la réalité virtuelle s’est invitée dans la réalisation de films pornographiques.
Le spectateur peut donc regarder une scène en réalité virtuelle dans le cas où celle-ci sera tournée en 360°.
Cela a déjà été fait par le réalisateur Marc Dorcel.
De plus, certains imaginent déjà des applications que l’on pourra coupler avec des sex-toys.
Il existe également une application nommée AliceX qui se place sur le marché des sexcams.
Adieu le sexe en réel… un peu triste, mais il était nécessaire de le souligner.
 
La relaxation et l’évasion
Pourquoi pas se relaxer avec la réalité virtuelle ?
Il existe pas mal d’applications dans le genre depuis quelques mois à destination des utilisateurs en quête de zénitude.
Il est donc possible d’essayer ce que l’on nomme la méditation guidée en réalité virtuelle. Bonjour l’évasion !
 
La fascination et l’émerveillement
Visiter des endroits merveilleux, contempler les plus beaux monuments et les spots les plus incroyables que la nature nous offre, cela est tout à fait possible en réalité virtuelle.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que le choix est large ! 
Également, il est possible de nager comme un dauphin, voler comme un oiseau ou encore pénétrer une œuvre d’art. Vive l’émerveillement !
 
L’horreur, la peur et la terreur !
Il fallait bien sûr passer par la case horreur.
Les jeux vidéos d’épouvante rencontrent depuis toujours un large succès et ont de nombreux amateurs.
Naturellement, la réalité virtuelle a investi ce genre plutôt spécial et de nombreux développeurs ont travaillé dessus.
Quelques exemples ? Le jeu Alien Isolation, mais surtout Resident evil 7 disponible sur Playstation VR qui battrait des records de cri d’effroi de la part des premiers utilisateurs !
Les sensations fortes !
Nous voilà à la notion intéressant le plus grand nombre de fans de réalité virtuelle : les sensations fortes.
Outre l’épouvante engendrant la peur qui est également en soi une sensation forte, il est évidemment possible de vivre des expériences relatives aux sports extrêmes. L’exemple le plus parlant est la chaise MMONE développée par un fabricant ukrainien.
Celle-ci est capable de prouesse en ballotant votre corps dans tous les sens et en vous faisant ressentir des mouvements de chute, d’accélération et de freinage, idéal pour les amateurs de jeux de courses automobiles !

A voir aussi

VRrOOm Wechat