La VR au secours des maladies respiratoires

Category: 
La VR au secours des maladies respiratoires
13 Décembre, 2017
Des lauréats du concours Respirhacktion 2017 à Lille. DM

 

Malades, pneumologues, étudiants ingénieurs, programmeurs et designers ont créé en un week-end de nouvelles solutions en e-santé lors du 2e Respirhacktion des maladies respiratoires.

 

Pour qui n’a encore jamais chaussé un casque de réalité virtuelle, l’impression est forte. C’est en s’appuyant sur le potentiel formidable de l’immersion dans un univers adapté aux patients atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) qu’Audrey Guedon, porteuse du projet «Vitality Recovery», a remporté le mois dernier le Grand Prix du jury Respirhacktion 2017, le deuxième hackathon des maladies respiratoires organisé par l’association «Shape My Health», en partenariat avec les étudiants du master marketing pharmaceutique de la Faculté de Châtenay-Malabry.

 

Souhaitons-lui le même succès que la lauréate 2016, Élodie Loisel, dont le projet de petit robot en carton, baptisé Joe, a désormais pris vie et se trouve en développement pour accompagner les enfants dans leur prise de traitement de fond de l’asthme.

 

Les hackathons sont des week-ends créatifs, pendant lesquels les équipes engagées dans ces marathons (on dort peu!) doivent donner naissance à un prototype en moins de 36 heures. Ils réunissent, dès le vendredi soir, d’un côté des porteurs de projets, souvent soignants ou patients, ayant chacun une idée susceptible d’améliorer la santé, et de l’autre des geeks (programmeurs, designer, concepteurs,etc.) issus d’école comme Epitech ou E-artsup, mais aussi des coaches (business, création, juridique, communication...).

 

L’outre-mer à l’honneur

Le Prix de la Fondation du souffle, est allé à RespirabO(2)rd, une plate-forme destinée à simplifier formalités qui empoisonnent la vie des insuffisants respiratoires qui transportent leur oxygène avec eux lorsqu’ils doivent prendre l’avion. «Chaque compagnie a ses règles, à La Réunion ou je vis, c’est un problème récurrent», explique Olivier Fortin, concepteur du projet avec Julien Lipovac.

 

Quel asthmatique ne s’est pas trouvé à cours de bronchodilatateur (traitement de crise)? Surtout si vous êtes sur une île! L’originalité du Prix du public, Tropic’Asthmeporté par Kelly Machecler, venue de La Guadeloupe, est d’avoir évolué au cours des 36 heures du Respirhacktion. Alors que l’idée de départ tournait autour d’un assistant vocal pour asthmatique, le produit final présenté au jury, visait à recenser grâce à la géolocalisation des smartphones environnant un patient asthmatique, ceux qui avaient un traitement d’urgence de la crise d’asthme.

 

Le Prix coup de cœur du jury du Respirhacktion 2017 2017 est revenu à Skit, idée de Marie Grosset d’un kit ludique et pédagogique de prévention du tabac à destination des collégiens. Le premier jeu sur smartphone, créé au cours du week-end, invitait les jeunes à éviter la cigarette de façon amusante. L’idée étant aussi de se servir de Skit pour des compétitions interclasses.

 

Autres lauréats:

Coach Candle (prix Eurasanté)

Effic’Asthm (prix GlaxoSmithKline et prix Kap Code)

Vitality Recovery (prix AstraZeneca)

Bees (prix Chiesi)

Immuno Toon (prix KPL)

A voir aussi

VRrOOm Wechat