La VR au 4e Festival Numérique de Toulon

Category: 
La VR au 4e Festival Numérique de Toulon
24 Janvier, 2017
De vendredi à dimanche, le Théâtre Liberté organise le Festival Numérique pour la quatrième fois.
Une édition qui sera marquée par la présence de casques à réalité virtuelle
Souvent associés au monde des jeux vidéos, les casques à réalité virtuelle, plus communément appelés casques VR, sont utilisés dans bien des domaines.
Au Théâtre Liberté, lors du Festival Numérique, on met en avant ce qui peut se faire artistiquement avec cette prouesse technologique. Au total, ce ne sont pas moins de six installations qui sont dédiées à cette technologie, cette année.
Un choix logique pour la directrice, Pascale Boeglin-Rodier: "Le Liberté est un lieu culturel pluridisciplinaire. Nous sommes intéressés par l'art sous toutes ses formes. De plus, nous nous tournons beaucoup vers les créations contemporaines. Nous ne pouvons pas ignorer les arts numériques et donc la réalité virtuelle."
Pourtant, depuis l'arrivée de la VR, une question se pose: est-ce vraiment de l'art? Une interrogation qui fait encore beaucoup débat aujourd'hui.
"À titre personnel, je me suis me suis beaucoup interrogée sur ce sujet, admet la directrice. Au début, les premières installations que l'on m'avait soumises ne m'avaient pas convaincue. Mais avec le temps et certaines réalisations, je suis ravie de pouvoir les accueillir. Ce sont de véritables expériences artistiques, troublantes aux premiers abords, mais surtout hallucinantes."
Une vérité créative
Véritable innovation technique, la VR propose aux développeurs de jeux vidéos, tout comme aux artistes, une grande liberté.
"La réalité virtuelle, c'est un peu terra incognita, explique Laurent Bazin, réalisateur et auteur de l'installation VR Les Falaises de VOn n'a pas de formes établies, contrairement au théâtre et au cinéma. Les gens y sont moins préparés et on peut donc faire ce que l'on veut."
Sur le plan artistique, les artistes sont assez libres concernant la technique.
"On peut vraiment expérimenter pas mal de choses qui permettent de rendre l'expérience aussi immersive que le théâtre, continue le réalisateur. Sur les Falaises de V., nous (ses associés et lui-même, Ndlr) avons décidé de bosser sur une véritable partition spatiale pour décupler la sensation de l'image. Les gens ont tendances à uniquement se focaliser sur ce qu'ils voient, plutôt que de faire attention à toutes les sensations."
 
Avec tout de même une contrainte
La liberté visuelle est totale avec la VR car, ici, fini la vision à 180°, place au 360°.
Malgré tout, cette liberté doit concéder un inconvénient. "Pouvoir regarder partout, c'est absolument génial. Il n'y a plus cette notion de champ ou de contrechamp comme il y a au cinéma. On dirige notre attention vers ce que l'on veut. Du coup, une difficulté s'en dégage: il faut faire en sorte que l'utilisateur regarde là où se déroulent les événements, là où on a envie", conclut Laurent Bazin.
 
Le Festival Numérique propose tout un panel de créations tournées vers les nouvelles technologies.
En plus de la VR, la vidéo et le son binaural  sont aussi au programme.
Ainsi qu'une œuvre interactive appelée Phonolium, un arbuste interactif, chantant dès qu'on le caresse.
 
 

A voir aussi

VRrOOm Wechat