La religion, une opportunité pour la VR ?

Category: 
La religion, une opportunité pour la VR ?
19 Décembre, 2018
La réalité virtuelle pourrait connaître un développement insoupçonné grâce au christianisme, qui parie sur elle pour répandre la parole de Dieu.
(Photo: Shutterstock)

 

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

 

Il y a un an jour pour jour, la FCC (Federal Communications Commission) a abrogé le principe de la neutralité du net aux États-Unis, dans une décision très commentée à l’époque.

 

Pour mémoire, la neutralité du net est un concept posé dans les années 1970, selon lequel toutes les données circulent sur le réseau de façon indiscriminée, quelles que soient leur nature, leur provenance ou leur destination.

 

La neutralité du net avait été sanctuarisée aux États-Unis sous l’administration Obama en 2015. Depuis la décision du régulateur américain des télécoms d’y mettre fin l’année dernière, les fournisseurs d’accès n’ont finalement pas pris d’initiatives drastiques pour ralentir ou bloquer la circulation des données sur leurs réseaux.

 

Il faut dire que le sujet fait encore l’objet d’une bataille au long cours, incluant des procureurs généraux, des groupes d’activistes pro-neutralité et des acteurs industriels producteurs de contenus, comme Facebook et Netflix.

 

Mais comme le rappelle cet article, internet a-t-il vraiment été totalement neutre? Verizon, AT&T ou T-Telecom proposaient déjà avant 2017 des accès à la vidéo plus ou moins confortables selon les offres commerciales...

 

Pour une religion qui a maintenant plus de 2.000 ans, le christianisme a toujours travaillé d’arrache-pied pour adopter les technologies de pointe. Après s’être saisie de l’invention de Gutenberg au XVe siècle pour imprimer la Bible, la plus grande religion du monde se tourne désormais vers la réalité virtuelle pour répandre la parole de Dieu.

 

«7 Miracles», un film des studios Vive de HTC, est une collection de sept vignettes de 10 minutes chacune, centrées sur l’un des miracles de Jésus décrit dans l’Évangile de Jean.

 

HTC, l’un des principaux fabricants de casques, a reconnu que la religion pourrait être une nouvelle opportunité pour la réalité virtuelle. Mais ce «film», qui devrait être disponible à l’achat sur plusieurs plates-formes de réalité virtuelle, réussira-t-il à convertir tous les chrétiens à la réalité virtuelle?

 

L’automatisation pourrait, selon une étude récente, supprimer 10% des emplois aux États-Unis en 2019, mais aussi libérer du temps aux humains pour se concentrer sur des tâches plus intéressantes. Parmi les acteurs de cette révolution, Robotiq, entreprise canadienne née en 2008, fabrique des équipements dont le but est de libérer les humains des tâches répétitives.

 

Les pinces de Robotiq sont destinées à remplacer la main, pour intervenir par exemple sur des chaînes de montage. L’originalité de Robotiq est qu’elle insiste sur le caractère collaboratif de ses solutions, qui assistent les humains pour réaliser des tâches dangereuses ou prendre le relais en cas de pénurie de main-d’œuvre.

 

La société québécoise vient de passer un jalon dans son développement en levant 23 millions de dollars auprès de la société de capital-risque Battery Ventures, basée à Boston, preuve de l’intérêt accru des investisseurs pour des technologies qui bouleverseront le travail.

A voir aussi

VRrOOm Wechat