La réalité virtuelle sera le LSD de demain

Category: 
La réalité virtuelle sera le LSD de demain
08 Décembre, 2016

La réalité virtuelle produira, dans le futur, les mêmes effets que le LSD

 

Cette affirmation ne vient pas d’un illuminé mais de l’une des plus grandes chercheuses travaillant pour Microsoft. L’experte estime, qu’à l’horizon de 2027, la réalité virtuelle devrait produire des hallucinations et des effets similaires à ceux du LSD à ses utilisateurs et altérera leur perception de la réalité.

Chaque fin d’année, Microsoft demande à ses plus grands chercheurs de leur donner une prédiction du futur technologique pour l’année à venir ainsi que sur 10 ans. Cette année, le géant du logiciel fait honneur aux femmes et a interrogé 17 de ses plus brillantes chercheuses, toutes spécialisées dans une domaine distinct. Bien que la vision du futur soit assez idéaliste pour beaucoup des plus gros cerveaux de la firme de Redmond, la perception d’une des expertes fait froid dans le dos et incite à la réflexion. Différents risques liés à la VR ont d’ores et déjà été mis à jour cependant, la comparaison avec les effets du LSD est nouvelle et inquiétante.

La réalité virtuelle sera le futur LSD

 

Mar Gonzalez Franco est l’une des plus imminentes chercheuses de Microsoft et travaille au siège social de l’entreprise à Redmond. Interrogée par son employeur sur sa vision du futur à l’horizon de 2027, l’experte a ainsi prédit : « Avant 2027, nous aurons les systèmes de réalité virtuelle qui fourniront des expériences multi-sensorielles telles qu’elles seront capables de produire des hallucinations qui se fonderont ou altéreront la réalité perçue ».

Le brillant cerveau au service de Microsoft explique que l’évolution de la réalité virtuelle permettra d’utiliser davantage les 5 sens : « Par contraste avec les systèmes de réalité virtuelle actuels qui ne stimulent que les sens auditifs et visuels, dans le futur, l’expérience (en réalité virtuelle) s’étendra à d’autres sens notamment tactiles avec les accessoires haptiques ».

 

Comment comparer la réalité virtuelle au LSD ?

 

Le LSD est une drogue ayant de puissants effets hallucinogènes. Elle a été très utilisée, pour une utilisation récréative, dans les années 60 et ce jusqu’au milieu des années 70. Les personnes qui ont utilisé le LSD expliquent avoir vécu un trip ou une expérience leur offrant notamment une sensibilité accrue au toucher, aux sons et aux couleurs. La pensée et la réflexion sont aussi intensifiés et un sentiment d’euphorie envahi le consommateur. Les personnes prenant du LSD réalisent généralement leur trip seul, enfermé dans une pièce.

La prédiction de la chercheuse de Microsoft prend tout son sens lorsque l’on observe gesticuler une personne vivant une expérience de réalité virtuelle, enfermée dans son monde illusoire créé par un logiciel. 

La venue d’accessoires proposant de stimuler l’intégralité des sens et même l’équilibre et l’accélération n’est qu’une question de temps et de nombreuses entreprises travaillent déjà, avec succès, à de tels accessoires conçus pour tromper plus encore le cerveau lors de l’expérience de réalité virtuelle. De là à comparer une expérience de réalité virtuelle à celle d’un trip sous LSD, la frontière est très mince et facile à franchir. Reste à savoir si les effets induits par le LSD se retrouvent chez les utilisateurs de réalité virtuelle sont bien réels mais la question est soulevée et fait peur.

A voir aussi

VRrOOm Wechat