La réalité virtuelle récompensée au Mind&Market

Category: 
La réalité virtuelle récompensée au Mind&Market
14 Décembre, 2018
«Nous sommes en train de nous établir au Luxembourg, que nous voulons utiliser comme un hub pour s’attaquer à de nouveaux marchés européens», confie Michael Neidhöfer (à gauche), le CEO de Zreality.
(Photo: Matic Zorman)

 

La start-up allemande Zreality et son système de gestion des contenus en 3D ont reçu jeudi soir le grand prix de la quatrième édition du forum Mind&Market. Le coup de cœur du public a été remis à F4A et sa solution pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

 

C’est un prix qui tombe à pic pour Zreality. La start-up, qui dispose déjà d’une belle réputation en Allemagne – elle compte comme clients Wurth, Porsche ou encore BASF –, cherche en effet à s’établir au Luxembourg.

 

La visibilité offerte par le forum Mind&Market et le prix remis par Deloitte sont donc une aubaine, puisque Zreality bénéficiera d’un stand de présentation lors du prochain ICT Spring, l’un des principaux rendez-vous tech du Luxembourg.

 

«Nous sommes intéressés par le Luxembourg, car nous voulons l’utiliser comme un hub pour nous attaquer à de nouveaux marchés européens», confie Michael Neidhöfer, le CEO de Zreality. «L’avantage est que l’on trouve ici des profils très internationaux, ce qui facilite l’interaction avec les différents marchés.»

 

La réalité virtuelle démocratisée

Créée en 2015, la start-up propose à ses clients de transformer en quelques clics seulement un fichier 3D en un clip de réalité virtuelle et de l’intégrer sur un site internet. En d’autres termes, Zreality veut faciliter la diffusion de cette technologie auprès des entreprises qui souhaitent mettre en valeur leurs produits.

 

La start-up fait partie du Digital Devotion Group, un petit groupe d’investissement qui possède des participations dans plusieurs start-up. L’une d’entre elles, VR Timetravel, est déjà établie au Luxembourg. Elle vient d’ailleurs de lancer, en collaboration avec la Ville de Luxembourg, une visite guidée en réalité virtuelle au cœur du quartier du Pfaffenthal… durant le 19e siècle.

 

«Nous connaissons déjà bien le Luxembourg. C’est un petit pays, ce qui est très pratique pour se faire un réseau et faire grandir des start-up», ajoute Michael Neidhöfer.

 

Une campagne marketing pour moins gaspiller

La deuxième grande gagnante de la soirée est F4A. Incubée au Lux Future Lab, cette jeune pousse propose aux supermarchés de récupérer les produits proches de la date de péremption pour les placer dans un rayon spécifique.

 

En parallèle, elle met à disposition des consommateurs une application qui leur permet non seulement d’obtenir des recettes liées à ces produits, mais aussi de connaître les stocks disponibles ou encore l’impact écologique de leur démarche.

F4A a remporté le Prix du public, synonyme d’une campagne de marketing digital sur le site rtl.lu d’une valeur de 15.000 euros. «Ça ne pouvait pas mieux tomber pour nous, car nous venons de lancer notre service et nous avons besoin maintenant d’une couverture marketing nationale», s’enthousiasme Ilana Devillers, la CEO de F4A.

 

La start-up a également remporté le Prix du cabinet d’avocats Wildgen.

 

Au total, une trentaine de start-up actives dans les domaines des écotechnologies, de l’industrie 4.0 et des services digitaux ont pitché toute l’après-midi de jeudi pour cette quatrième édition du forum Mind&Market. Le concept de ce rendez-vous est non seulement de récompenser les start-up les plus prometteuses – 13 prix ont été distribués au total –, mais aussi d’offrir à chacun des entrepreneurs un feed-back sur leur présentation et leur business.

A voir aussi

VRrOOm Wechat