La réalité virtuelle pour prévenir les excès de vitesse

Category: 
La réalité virtuelle pour prévenir les excès de vitesse
22 Juillet, 2017
La SAAQ offre une expérience immersive pour conscientiser la population aux petits excès de vitesse   Photo : SAAQ

 

Une jeune équipe mandatée par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) s'arrête sur le site des Grandes Fêtes Telus pour sensibiliser la population aux petits excès de vitesse à l'aide de la réalité virtuelle.

 

Les festivaliers peuvent prendre place dans un siège de voiture et mettre un casque de réalité virtuelle, grâce auquel ils vivent différents scénarios dans un véhicule sans en avoir le contrôle.

 

D'après la chef de l'équipe sur le terrain, Alice Magny, les gens peuvent ainsi prendre conscience que de conduire 10 km/h au-dessus la limite a des impacts bien réels.

 

Dans les zones scolaires, les quartiers résidentiels, les zones de basse vitesse, ça va être les places où on va retrouver le plus d'accidents avec blessés.

 

Alice Magny souligne que la distance de freinage et la force de l’impact en cas d'accident peuvent varier de façon significative, lorsque les automobilistes conduisent 10 km/h ou 15 km/h trop vite.

 

Les usagers de la route sont très nombreux à enfreindre la loi, notamment parce qu’ils banalisent ce genre de faible excès de vitesse.

 

C'est un effet de masse. La plupart des gens vont dire : "Ben tout le monde le fait, fait que moi aussi je le fais".  Alice Magny, chef d'équipe.

 

Le kiosque de réalité virtuelle de la SAAQ est installé jusqu'à dimanche au parc Beauséjour de Rimouski.

A voir aussi

VRrOOm Wechat