La maison de santé de Poitiers aura un pôle VR

Category: 
La maison de santé de Poitiers aura un pôle VR
03 Mai, 2018
Projet de la maison de santé publique - Ateliers Montarou & Associés à Poitiers (Architectes)

 

L'ancien bâtiment administratif de la Milétrie deviendra à l'automne la première maison de santé publique de France. Un espace de conseils aux patients, aidants et personnels soignants.

 

Aider à se maintenir en bonne santé

Elle développe: « L'idée remonte à janvier 2012 et a été intégrée au projet d'établissement du CHU. Il s'agit d'un lieu dédié à l'apport d'informations (notamment pratiques) aux patients atteints de maladies chroniques, mais aussi à leurs proches ou aux personnels soignants. Les onze pièces du bâtiment deviendront des espaces thématiques représentant les différents lieux de vie d'un foyer: salle de bains, salon, cuisine, chambre à coucher, atelier... »

 

L'une des origines de ce projet innovant se trouve dans la création en Grande-Bretagne des Maggie's Centres. Ce sont des structures conçues pour venir en aide aux personnes atteintes du cancer en Grande-Bretagne. Leurs bâtiments ont tous été pensés par la crème de l'architecture internationale, le premier ayant été édifié par un architecte dont l'épouse, Maggie, était atteinte d'un cancer.

 

Ce projet intègre également la volonté de ses promoteurs de prendre en compte la « salutogénèse, c'est-à-dire ce qui me garde en bonne santé... ». Explication: « Fondé sur la réparation, notre modèle de santé s'est développé selon une logique curative mais montre ses limites. Il faut inventer un modèle en associant les professionnels mais aussi les citoyens, afin que ceux-ci puissent devenir acteurs de leur propre santé. Il s'agit d'agir sur les causes des maladies et non plus sur leurs effets, afin de prévenir l'apparition (ou la progression) des maladies et donc de permettre aux personnes atteintes de maladies chroniques et à leurs proches de mieux vivre au quotidien ».

La future maison de la santé publique sera donc ouverte aux patients, à leurs proches et aidants, aux professionnels et aux associations de malades. Chaque espace, y compris le jardin, accueillera des animations et ateliers en relation avec la préservation de la santé.

 

Des outils virtuels en complément

En plus des lieux de vie, la maison de la santé publique, avec l'appui du conseil régional Nouvelle-Aquitaine, intégrera des outils virtuels. Le professeur Migeot précise: « Nous sommes en contact avec des start-up d'Angoulême et de Bordeaux pour la réalisation de scénarios virtuels mettant les utilisateurs, munis de lunettes de réalité virtuelle, dans la situation d'un patient atteint de maladies chroniques ».

 

Ceci afin d'informer et de former les proches, les aidants mais aussi les professionnels de santé, en formation ou en exercice, à l'instar de ce que fait depuis quelques années « ReSanté-vous » en matière de gérontologie. Sauf que cela sera en VR (virtual reality ou réalité virtuelle). Un site internet dédié complétera le dispositif, donnant une audience planétaire à la maison de santé publique de Poitiers.

 

En savoir plus

Le coût de l’aménagement routier se monte à 1,2 M  dont un quart sera pris en charge par le partenaire privé, Proudreed. Concernant le réaménagement de la zone (qui devrait concerner 8.000 m2 de surface commerciale), le dossier devrait être examiné en CDAC (commission départementale d’aménagement commercial) fin juin.

A voir aussi

VRrOOm Wechat