La Chine sanctionne les amateurs de porno en réalité virtuelle

Category: 
La Chine sanctionne les amateurs de porno en réalité virtuelle

Les autorités chinoises et la pornographie n’entretiennent pas vraiment une relation d’amour, loin de là… Le porno est tout simplement interdit en Chine et cela vaut évidemment aussi pour les films X en réalité virtuelle. Près de 30 personnes ont ainsi été arrêtées récemment pour avoir offert gratuitement du contenu porno en VR à des clients qui avaient acheté un casque de réalité virtuelle.

Dans le cadre de la loi volontairement très vague de lutte contre la « pollution des esprits », les autorités chinoises interdisent aussi bien des tracts politiques dissidents que des œuvres à caractère érotique depuis 1949. Cette loi interdit donc aussi tout commerce ou consultation de contenu pornographique sur quel que support que ce soit, ce qui inclus, bien sûr aussi, les films porno en réalité virtuelle. Près de 30 personnes ont récemment été arrêtées pour cela récemment.

26 personnes arrêtées en Chine pour avoir offert du porno en VR

C’est par un communiqué de presse que l’agence French China nous a informé de l’arrestation de près de trente personnes qui avaient fourni gratuitement des films porno en réalité virtuelle à certains clients qui avaient acheté un casque VR. Les faits se sont déroulés dans une ville de la province du Zhejiang, dans l’est de la Chine. Ces arrestations font suite à une enquête débutée en février. Selon le communiqué de presse, qui rapporte une note du Bureau National de Lutte Contre la Pornographie et les Publications Illégales, 26 personnes ont été arrêtées et sanctionnées dans le cadre d’une quinzaine d’affaires liées à du contenu porno gratuit en réalité virtuelle.

Les autorités ont ainsi accusé plusieurs commerçants d’avoir offert gratuitement des films porno en VR à des clients qui avaient acheté un casque de réalité virtuelle dans leur boutique. Des plateformes de commerce en ligne ont coopéré avec les enquêteurs en signalant les recherches concernant des films X en VR. Le communiqué de presse n’a cependant pas précisé quelles sont les sanctions prononcées contre les commerçants. Des sanctions administratives ou pénales sont possibles contre les personnes ayant bravé la loi interdisant le porno en Chine.

La Chine est l’un des rares pays non musulman à interdire le porno à ses habitants

C’est dans le cadre de la loi qui lutte contre « la pollution des esprits » que les autorités chinoises condamnent tout ce qui «viole la morale publique et nuit à la santé physique et mentale de la jeunesse». Cette loi, volontairement vague et confuse, inclus aussi bien tout ce qui est dissident aux autorités que les contenus pornographiques.

Notez toutefois que, même si la censure existe, il est assez aisé de se procurer des contenus porno en Chine notamment dans les grandes villes. Les contrevenants s’exposent généralement à une amende voir à un simple rappel à la loi et une confiscation du matériel jugé pornographique. Cependant, les personnes qui écrivent des livres érotiques ou réalisent des films porno s’exposent à des peines bien plus sévères.

A voir aussi

VRrOOm Wechat