Hologrammes, 3D : la visite immobilière de demain

Category: 
Hologrammes, 3D : la visite immobilière de demain
26 Mars, 2018

VIDÉO - Un acheteur potentiel peut désormais se glisser en hologramme dans le décor virtuel d’un logement à vendre, accompagné par l’hologramme du vendeur pouvant répondre à toutes ses questions. Une expérience saisissante proposée par BNP Paribas Real Estate.

 

La 3D et la visite virtuelle, (presque) tout le monde connaît. L’hologramme a lui aussi été popularisé, notamment avec le premier meeting politique à distance animé par Jean-Luc Mélenchon. Mais mêler ces deux technologies reste une performance peu courante. S’appuyant sur la start-up Mimesys, créatrice de la première plateforme de réunions holographiques, et sur le casque de réalité virtuelle HTC Vive, BNP Paribas Real Estate était en mesure de présenter au Mipim de Cannes (salon des professionnels de l’immobilier), la «première expérience d’holoportation dans le secteur de l’immobilier».

 

Derrière cette expression barbare se cache une expérience ludique, innovante et dont l’intérêt semble évident. L’idée est de permettre à un (gros) investisseur situé n’importe où dans le monde de retrouver son intermédiaire immobilier qui pourrait le guider dans des immeubles à vendre, existant ou à construire. Il lui faudra pour cela se rendre dans son bureau BNP Paribas Real Estate le plus proche où il enfilera son casque de réalité virtuelle et se fera filmer par une caméra 3D. C’est donc son hologramme et non un simple avatar qui se retrouvera téléporté dans une visite virtuelle d’un logement. Le vendeur/broker/agent immobilier fait de même et le dialogue peut s’engager entre les deux personnes via leur casque.

 

Intégrer des meubles virtuels ou des cloisons pendant la visite

Pour compléter le tout, les deux protagonistes disposent de manettes permettant de se déplacer dans le logement et d’activer différentes options. Le vendeur peut d’ores et déjà vous présenter un plan en 3D de la ville où se situe le logement pour mieux comprendre son environnement ou vous afficher sur le mur du logement un plan 2D des lieux pour mieux saisir la distribution des pièces. Il peut évidemment vous faire une visite commentée, comme dans la vraie vie, en présentant les atouts et les faiblesses du bien. Dans un proche avenir, il sera possible d’intégrer dans cette visite, des meubles numérisés, de nouvelles cloisons et tout autre élément trouvé sur Internet.

 

Le dispositif nécessaire pour cette visite: une caméra 3D (en premier plan), un casque virtuel et deux manettes. Crédits photo Mike Chevreuil

«Quelles que soient les évolutions technologiques et les innovations sur l’expérience client que nous apportons à la visite immobilière, l’apport du professionnel gardera tout son sens», estime Kevin Cardona, directeur de l’innovation chez BNP Paribas Real Estate. Et accessoirement, ce dispositif rendra le professionnel du réseau de son enseigne incontournable... Si cette expérience immersive en interaction avec un guide est sans équivalent pour l’instant, elle en est encore à ses balbutiements.

 

Pour l’instant, seuls deux biens sont numérisés pour permettre des visites et la restitution de l’hologramme est encore imparfaite (des morceaux de corps disparaissent régulièrement...) Et l’attirail technologique reste un peu lourd: casque filaire (attention à ne pas s’emmêler avec le cordon) et manettes encombrantes... L’holoportation pour le grand public, ce n’est sans doute pas pour demain mais cette innovation devrait être promise à un bel avenir. Visiter en quelques minutes des logements potentiellement situés à des milliers de kilomètres les uns des autres avec une expérience proche de la vraie vie a de quoi faire rêver bien des clients potentiels.

A voir aussi

VRrOOm Wechat