Herpès oculaire: Infime risque de transmission par casques

Category: 
Herpès oculaire: Infime risque de transmission par casques
26 Novembre, 2016

Une nouvelle information enflamme la toile. Un énorme danger généré par le port de casques de réalité virtuelle. Une transmission par contact du virus herpes. Un réel danger ou un moyen de pointer du doigt facilement la réalité virtuelle ?

Ainsi, cette nouvelle commence à se rependre de plus en plus. De nombreuses personnes témoignent d’une infection du virus herpes après le port d’un casque de réalité virtuelle.

L’herpes est une maladie méconnue que l’on associe trop facilement à une infection sexuelle. Mais le virus herpes peut se transmettre de bien d’autres façons. Un simple contact avec le virus, d’homme à homme ou par un objet contaminé, peut vous inscrire sur la liste des personnes infectées par l’herpes.

Ce faisant, après de nombreuses conventions qui permettent de tester des casques de réalité virtuelle, nombreux sont ceux à pointer du doigt ce danger. En effet, lors de ces salons ou conventions les gens portent le même casque à tour de rôle. Il suffit qu’une seule personne soit atteinte de l’herpes pour que l’infection se repende chez tous ceux qui le suivent.

Cette maladie est particulière, on parle ici d’une contamination spéciale, l’herpes oculaire. Les symptômes sont divers et l’infection dangereuse pour les yeux si elle n’est pas soignée.

Et cette information tient sa source non pas seulement chez des utilisateurs, mais aussi des développeurs. Une discussion, partagée par un YouTubeur, de développeurs sur cette infection. En plus de révéler que ce danger existe, on apprend que l’un des développeurs l’a lui même attrapé !

Certes, c’est un peu effrayant. Mais il faut garder la tête froide, ce risque est-il présent parce que c’est de la réalité virtuelle ? Non. Ce genre d’infection peut aussi se passer lors des salons de jeu vidéo via des contrôleurs, ou encore sur un caddie, ou même sur une barre de métro.

Cependant, si le risque existe et qu’il est démontré, il faut que les personnes en charge des tests soient plus précautionneuses. Ainsi, une règle simple doit vite apparaître, il faut nettoyer le casque après chaque utilisation.

Et quand on sait ce qu'apporte la VR à la santé, one ne peut pointer du doigt la VR sur un si petit fait.

A voir aussi

VRrOOm Wechat