Entraînement cardio: possible en VR ? (vidéo)

Category: 
Entraînement cardio: possible en VR ? (vidéo)
17 Avril, 2018

Par Jean-François Cromp - Avec la popularité grandissante des jeux en réalité virtuelle, une question m’est venue en tête: est-ce possible de s’entraîner avec le VR? J’ai donc pris 5 des jeux les plus actifs pour les comparer dans un test calorique.

 

Une montre FitBit a été utilisée pour calculer les calories dépensées lors des 30 minutes de jeux, ainsi que les niveaux de fréquences cardiaques. Évidemment, j’ai pris soin d’être le plus actif possible durant les jeux.

 

Jour 1 : Soundboxing

Calories dépensées : 318

Fréquence cardiaque moyenne : 131

Niveaux de fréquences cardiaques : 56% élimination des graisses, 44% cardio, 0% max

 

Soundboxing est un jeu de boxe musical. Imaginez un Guitar Hero où vous êtes directement sur la piste et vous devez frapper les notes avec vos poings. L’intensité de ce jeu va varier en fonction de la chanson choisie sur YouTube. Étant donné qu’on reste immobile (sauf pour les coups de poing) la plupart du temps, une bonne façon d’augmenter sa fréquence cardiaque pour ce jeu est de faire un squat lorsque les notes sont basses. Un jeu très motivant vu l’aspect musical.

 

Jour 2 : Holopoint

Calories dépensées : 337

Fréquence cardiaque moyenne : 140

Niveaux de fréquences cardiaques : 28% élimination des graisses, 34% cardio, 38% max

 

Dans Holopoint, on se retrouve dans un dojo, armé d’un arc à flèches. On va devoir, en 360 degrés, tirer sur des cubes de couleur qui vont nous retourner une balle en explosant, balle qu’on va devoir éviter. Deux trucs qui rendent ce jeu intéressant au niveau sportif: on doit constamment faire le mouvement d’aller chercher une flèche dans notre dos avant de la tirer, et également, le fait de devoir se tourner et éviter les balles rend l’expérience vraiment active.

 

Jour 3 : Knockout League

Calories dépensées : 351

Fréquence cardiaque moyenne : 146

Niveaux de fréquences cardiaques : 30% élimination des graisses, 17% cardio, 53% max

 

Knockout League est ni plus ni moins que le Punch-Out de la réalité virtuelle. Ce jeu de boxe coloré est une version plus arcade que simulation. On va devoir attendre le bon moment pour envoyer notre coup de poing, mais il faudra être rapide et vigilant pour éviter les coups de nos adversaires. Le fait de devoir constamment se pencher pour éviter un coup et notre désir de frapper le plus fort possible au bon moment rend ce jeu très actif.

 

Jour 4 : Sprint Vector

Calories dépensées : 353

Fréquence cardiaque moyenne : 144

Niveaux de fréquences cardiaques : 12% élimination des graisses, 64% cardio, 24% max

 

Sprint Vector est un jeu de course de type “parkour” en réalité virtuelle. On ne va pas physiquement courir, mais la compagnie Survios a développé un système (Fluid Locomotion), qui nous permet de nous déplacer en faisant aller nos bras de haut en bas (un peu comme si on courait pour vrai, en extrapolant les mouvements). On voit par les statistiques sur la fréquence cardiaque que c’est un jeu qui va demander un effort soutenu. On va avoir une bonne fréquence cardiaque tout au long des courses et on va finir par atteindre une fréquence cardiaque maximale plus on va faire de pistes.

 

Jour 5 : Thrill of the Fight

Calories dépensées : 390

Fréquence cardiaque moyenne : 156

Niveaux de fréquences cardiaques : 4% élimination des graisses, 48% cardio, 48% max

 

Thrill of the Fight est un simulateur de boxe et le jeu le plus intense de la semaine du test calorique. Pas de demi-mesure: lorsque le combat commence, on est directement dans l’action et le stress. Il faudra être rapide, fort et persistant pour vaincre notre adversaire. Le fait de devoir avoir une garde active (les gants de boxe au niveau du visage) tout le long fait grimper drastiquement la fréquence cardiaque, en plus des déplacements continus, des coups qu’on va donner et esquiver.

 

Bref, la question étant de savoir si on peut s’entraîner en utilisant la réalité virtuelle. La réponse est oui, du moins, au niveau cardio-vasculaire. Avec une dépense calorique se situant entre 318 et 390 pour les jeux du test, on voit que cela peut se comparer à un 30 minutes de vélo stationnaire ou de jogging. Évidemment, l’intensité va varier avec la manière dont on va jouer.

 

Faites attention à vos mouvements, surtout pour les jeux de boxe où on va avoir tendance à faire une hyperextension des bras. Aussi, si vous êtes du genre à suer beaucoup du visage lors d’une activité cardio, je vous recommande un bandeau en dessous de votre casque pour éviter que la sueur tombe dans les lentilles et dans vos yeux. Bon entraînement!

A voir aussi

VRrOOm Wechat