En 1ère bac pro, les élèves fabriquent un casque VR

Category: 
En 1ère bac pro, les élèves fabriquent un casque VR
29 Septembre, 2017

Ce samedi, une classe du lycée Pierre-de-Coubertin, à Calais, se rendra au Virtual Calais.

«  Si tu as un ennemi devant toi, qu’est-ce que tu peux faire ?  ». Difficile à croire, mais il s’agit d’une phrase prononcée par un professeur dans une salle de classe. Mathieu Malfoy est professeur au lycée Pierre-de-Coubertin et un passionné de jeux vidéo.

Une passion qu’il a souhaité mêler avec son métier. Ce professeur de math-sciences en filière professionnelle met en application un projet pédagogique tourné autour des jeux vidéo avec ses élèves de première de bac professionnel électrotechnique et service numérique. « L’idée est d’étudier des éléments théoriques à l’aide d’exemples issus des jeux vidéo. Cette méthode offre une source de motivation à des élèves à la base peu enclins aux études  », explique le professeur de 29 ans.

 

« L’idée est d’étudier des éléments théoriques à l’aide d’exemples issus des jeux vidéo »

Dès leur rentrée, les 24 élèves de sa classe s’installent, sans hésiter, derrière les ordinateurs et jouent à Code Combat, un jeu de stratégie durant lequel les élèves doivent faire avancer leur personnage en tapant des lignes de code informatique.

 

«  Un moyen pour eux d’apprendre la programmation en javascript et HTML  ». Des termes savants qui, dans cette classe, n’effraient personne. En cas de problème, le professeur n’est pas loin pour les aider. «  Il est vraiment super. Habituellement, on ne fait pas de programmation mais beaucoup de théorie. Là, ça nous apprend à coder et on s’amuse », explique Ryan et Théo.

Jérôme et Pierre y voient un autre intérêt : «  On comprend mieux les mathématiques et les sciences. On apprend même certains mots d’anglais et puis, faire des mathématiques autour du jeu Assassin’s Creed m’intéresse. Savoir combien Paul a de bonbons dans sa poche, beaucoup moins  », s’amuse-t-il.

 

Au cours de l’année, ils devront fabriquer des casques à réalité virtuelle. «  Après plusieurs mois de cours, de théories et de pratique, c’est un aboutissement  », explique le professeur.

Demain, Mathieu Malfoy amène une dizaine d’élèves au Virtual Calais. L’occasion de voir un modèle de lunettes, de les essayer, de mieux comprendre leur fonctionnement… mais aussi (évidemment) de s’amuser au salon.

 

A voir aussi

VRrOOm Wechat