Echographies en réalité virtuelle

Category: 
Echographies en réalité virtuelle
23 Novembre, 2016

Une équipe de chercheurs brésiliens est parvenue à développer une technologie d’échographie VR permettant de visualiser une reproduction d’un fœtus en réalité virtuelle. Une technique nouvelle qui pourrait se démocratiser dans un avenir proche… 

En 1975, la presse mondiale s’émerveillait devant les premières technologie d’échographie, permettant de visualiser l’enfant en deux dimensions. Aujourd’hui, près de 40 ans plus tard, cette technologie va céder sa place aux ultrasons offrant un aperçu 3D et même 4D du fœtus.

Un groupe de chercheurs brésiliens est parvenu à développer une technologie permettant aux futurs parents de visualiser le fœtus en réalité virtuelle. Grâce aux ultrasons et aux IRM, les données permettent à un logiciel sophistiqué de créer un modèle 3D offrant l’opportunité de de voir le développement du bébé en VR à travers un Oculus Rift.

Une technologie d’échographie VR permettant de détecter les anomalies

Cette technologie recrée la structure intégrale du fœtus, et offre une vue nette et lisible de l’œsophage. Il s’agit d’un avantage considérable par rapport aux technologies actuelles. L’œsophage est constitué d’un tissu très similaire à ceux qui l’entourent, et l’échographie ne permet pas de le distinguer clairement. Par conséquent, avant la naissance, il est difficile pour les médecins de diagnostiquer des anomalies comme l’atrésie de l’œsophage, une maladie congénitale pouvant conduire à l’étouffement ou à des difficultés d’ingestion. 

Les médecins espèrent donc depuis bien longtemps qu’une technologie leur permettra de détecter les anomalies d’un fœtus en développement. Cette technologie de réalité virtuelle pourrait bien être la solution tant attendue. Par ailleurs, elle permet de distinguer des éléments comme les tumeurs ou les malformations des lèvres, également difficiles à repérer avec les techniques traditionnelles. Toutefois, les tissus supplémentaires au sein du corps d’une femme enceinte peuvent atténuer la précision es IRM et compliquer la visualisation du fœtus. 

Une technique testée sur trente femmes enceintes

Selon un communiqué de presse de la Radiological Society of North America, les docteurs ont pu opérer l’un des trente fœtus qu’ils ont visualisé au Brésil, lorsqu’ils ont repéré une anormalité nécessitant une chirurgie postnatale. D’après Heron Werner, co-auteur de l’étude, l’accès aux modèles en réalité virtuelle pourrait aider les médecins à mieux coordonner les traitements et offrir une nouvelle expérience aux parents. 

Pour le moment, difficile de prédire si cette technologie se démocratisera. L’échographie VR est une technique totalement nouvelle, et coûtera très cher dans un premier temps, en plus d’être disponible uniquement pour les grossesses à haut risque avant d’être utilisée à grande échelle. Pour l’heure, cette technologie n’a été testée que sur trente femmes enceintes, et davantage d’essais et de recherches sont nécessaires avant de songer à une utilisation à grande échelle. Un jour, peut-être que les lunettes VR remplaceront les échographies que les futurs parents montrent fièrement à leur entourage. Cependant, l’objectif principal reste de sauver le plus grand nombre de vies possibles.

A voir aussi

VRrOOm Wechat