Disney invente un système économe de motion capture

Category: 
Disney invente un système économe de motion capture
13 Décembre, 2016

Les systèmes de motion capture font souvent ressembler les acteurs/cobayes en véritable sapin de Noël lumineux. Ces capteurs LED situés généralement sur la face (pour le motion capture du visage) ou sur l’ensemble du corps (à l’instar d’Andy Serkis pour ses « rôles » de Gollum ou de King-Kong) sont nécessaires pour que les caméras de scan récupèrent toutes les positions possibles de ces points lumineux-référence qui permettront ensuite un maillage 3D parfaitement synchrone avec les mouvements réels de l’acteur.

Disney Research vient d’améliorer considérablement cette technique bien rodée en créant un système de Motion Capture ne nécessitant qu’un nombre limité de capteurs. En prenant en compte les effets d’inertie, une physique « plausible » et les mouvements « naturels » du corps humain (en fonction des mouvements précédents), les chercheurs de Disney sont parvenus à limiter les capteurs à certains endroits clefs comme les chevilles ou les poignets sans que cela ait le moindre impact négatif sur le rendu final.

Les capteurs Sparse de Disney permettront sans doute à l’avenir de réduire les coûts afférents au motion capture et allègeront aussi la panoplie encombrante des acteurs, qui pourront ainsi s’adonner plus librement à la justesse de leur jeu.

Un autre secteur devrait profiter de ces avancées : la réalité virtuelle et la représentation des mouvements de nos avatars dans les univers virtuels. Une simple caméra de type Kinect et quelques capteurs suffiraient en effet pour « virtualiser » de façon réaliste la plupart de nos mouvements.

A voir aussi

VRrOOm Wechat