Destination VR: un nouveau centre destiné à la VR près de Lyon

Category: 
Destination VR: un nouveau centre destiné à la VR près de Lyon
12 Juin, 2017
 
Qui n’a jamais rêvé de découvrir les fonds marins, d’admirer la vue depuis le mont Everest ou de se battre avec des sabres laser ?
Trois expériences totalement différentes, mais que vous pourrez toutes expérimenter au nouveau centre de réalité virtuelle Destination VR à quelques kilomètres de Lyon, dans la commune d’Anse.
 
Une expérience unique et inédite
Charles Haros, le créateur du concept, nous accueille dans ce grand centre de 250 m² à l’atmosphère à la fois vintage et moderne.
Le lieu sent le neuf, l’air est un peu frais, et on remarque tout de suite les casques accrochés aux murs dans leurs box.
Un bar est installé au centre de la pièce. « On a voulu créer une ambiance un peu cosy, un lieu de détente où l’on peut à la fois jouer et boire un verre entre potes », affirme Charles.
Chaque box peut accueillir trois joueurs qui se relayent, sauf les deux grands espaces lounge qui peuvent en accueillir jusqu’à sept en même temps.
« Bientôt on pourra même jouer à plusieurs, et nous sommes également en train de préparer un nouveau box », ajoute Charles.
Les premières minutes de visite passées, on enfile un masque, un casque audio, et on prend les manettes en main. Soudain, de l’eau envahit l’espace.
Quelques poissons passent, on peut presque les toucher du doigt. À droite, une baleine nous frôle et nous observe de son œil paisible.
Nous sommes littéralement plongés dans les fonds sous-marins. Une expérience de réalité virtuelle où l’on ne joue pas, on contemple l’espace.
Puis, place à un jeu en musique : le but est d’éviter les bulles de couleur tout en se déhanchant sur la chanson de son choix.
Les manettes de jeu symbolisent les boucliers. On se baisse, on tend le bras, on esquive… Il faut aller vite ! On troque ensuite les boucliers contre des pistolets avec le jeu Space Pirate Trainer pour détruire le plus de drones possibles dans l’espace. Mais l’expérience la plus angoissante reste celle de Richie’s Plank.
Arrivés au dernier étage d’un immeuble, vous devez marcher sur une planche au-dessus du vide. Le cerveau est perdu : réel, pas réel ?
Le vertige, lui, est tout ce qu’il y a de plus réel. Après toutes ces émotions, on enlève finalement le masque pour retrouver notre réalité.
Mais on languit déjà de retenter l’expérience.

A voir aussi

VRrOOm Wechat