Chine : bientôt un « paradis du panda » en VR

Category: 
Chine : bientôt un « paradis du panda » en VR
26 Juillet, 2017

Lorsque la base de recherche sur l'élevage du panda géant de Chengdu, dans la province du Sichuan, aura fini l'installation de sa dernière attraction, un « paradis du panda » en réalité virtuelle, Wan Yongqing, un fan du panda géant, se rapprochera d'un rêve qu'il fait depuis longtemps.

 

Il aimerait bien toucher un panda, mais comme cela est interdit, il se rabattra sur la meilleure chose qui lui sera alors permise, une réplique de panda couverte de fourrure qui ressemble au véritable animal, et cela grâce à un casque de réalité virtuelle.

 

« Grâce à la construction d'un paradis en réalité virtuelle sur le thème du panda, les visiteurs pourront découvrir quelque chose qui ressemble à un véritable panda », a déclaré Wan, photographe à Beijing.

 

Fan absolu du panda, il s'est déjà rendu plusieurs fois dans le Sichuan depuis 2012 pour prendre des photos de ces animaux.

 

« Je suis allé à la base du panda de Chengdu et à la base de Dujiangyan, ainsi que dans les trois bases du Centre de conservation et de recherche de Chine pour le panda géant. Mais je n'ai jamais eu le privilège de ressentir ce qu'est vraiment un panda », a-t-il déclaré.

 

Le centre de Chengdu se prépare à transformer le premier et le deuxième étage de son musée en attraction de réalité virtuelle dédiée au panda. Elle devrait ouvrir l'année prochaine.

 

Selon Chen Cheng, agent d'information au centre, celui-ci travaillera avec une société de haute technologie de Beijing qui lui fournira la technologie de réalité virtuelle nécessaire pour l'expérience.

 

« Dans le paradis, il y aura des images de différents pandas et des forêts de bambous. Lorsque les visiteurs mettront des lunettes de réalité virtuelle, tout semblera réel. Les pandas se lèveront, s'assiéront, mangeront du bambou ou se promèneront dans les forêts. Les gens pourront ressentir et tenir des pandas virtuels comme ils le feraient dans la vie réelle », a-t-elle précisé.

 

Le centre du panda de Chengdu a été créé en 1987 avec six pandas affamés et malades, secourus dans différentes parties du Sichuan après que leur principale source de nourriture -le bambou- ait fortement diminué.

 

Il était difficile pour les pandas captifs de se reproduire ou même de survivre. Mais grâce aux efforts laborieux des chercheurs chinois, ces problèmes ont été résolus.

 

Selon les derniers chiffres, à la fin de l'année dernière, la base de Chengdu abritait 175 pandas captifs.

 

La base a prêté des pandas à des zoos au Japon, en Espagne, en France, en Allemagne, aux États-Unis et au Canada pour des programmes conjoints de recherche et d'élevage.

 

Selon Mme Chen, il est prévu de construire d'autres attractions en réalité virtuelle sur le thème du panda dans les zoos de ces six pays.

A voir aussi

VRrOOm Wechat