Ces technos qui inspirent l’industrie du tourisme

Category: 
Ces technos qui inspirent l’industrie du tourisme
22 Janvier, 2019

En arpentant les allées du plus grand salon du monde dédié à la technologie, TOM a repéré des technologies qui pourraient donner des idées de services et produits aux entreprises du Voyage. Si le salon ne manque pas de gadgets, on y trouve aussi des produits qui participent à la naissance de nouvelles tendances et qui offrent un avant-goût de ce que pourrait devenir le secteur d’ici quelques années. Tour d’horizon de quelques découvertes.

 

Dans une époque où les outils, usages et modèles économiques évoluent rapidement, il est important d’être attentif aux initiatives des différents secteurs d’activité même si ceux-ci paraissent éloignés de nos métiers. Bon nombre d’entreprises ont réussi à se démarquer en important des pratiques venues d’autres univers. Dans un salon tel que le CES, mieux vaut être ouvert d’esprit. « Il faut sur cet événement réussir à coupler ce que l’on cherche et la sérendipité afin de se laisser surprendre », expliquait François Koehl, un associé de Mazars France venu rencontrer la délégation Tourisme au dernier CES Las Vegas.

 

Durant deux jours, TOM s’est rendu sur quelques-uns des 4 000 stands et a sélectionné quelques technologies qui, si l’on extrapole un peu (beaucoup), peuvent donner des idées aux professionnels du Tourisme.

 

Du côté des véhicules autonomes

Panasonic a présenté sa navette autonome Space C qui permet, en fonction de sa configuration, de transporter des personnes, du matériel ou d’être converti en cabinet médical mobile. Elle atteint 40 kilomètres heures et pourrait, si on y ajoutait un audioguide, permettre à un petit groupe de touristes de visiter une ville ou un parc.

Dans cette voiture autonome, les vitres peuvent diffuser du contenu afin d’informer ou de divertir les passagers. On peut imaginer plusieurs scénarios : la vue sur un paysage enrichie par de la réalité augmentée, une vidéo promotionnelle de la région que l’on traverse, la diffusion d’une visioconférence pour faire une réunion tout en étant en déplacement…

Ce véhicule pourrait avoir différentes fonctions au sein d’un club de vacances ou d’un territoire. On peut imaginer qu’il livre différents produits aux personnes ayant passé commande ou encore venir à la rencontre des touristes à la manière d’un office de tourisme mobile.

Bosch IoT Shuttle a également présenté son concept qui, lui, est doté d’un grand écran. On peut imaginer qu’il serve un jour à faire des transferts entre l’aéroport et le domicile ou l’hôtel.

Plus amusant que réellement utile, ce simulateur qui fait penser à celui que Lufthansa avait présenté au TOTEC2016, permet de voler comme un oiseau. Avec le casque de réalité virtuelle, vous visualisez le territoire survolé et vous pouvez ressentir les pointes de vitesse grâce au ventilateur positionné devant votre visage. Immersion garantie ! Un moyen ludique de découvrir un territoire « d’en haut»…

Les écrans s’assouplissent

Avec son smartphone pliable XXL FlexPai, Royole a suscité la curiosité de très nombreux visiteurs. Plié en deux, il fait office de téléphone et, déplié, de tablette. La firme chinoise qui propose ce smartphone en version 128Go et 256Go a également conçu des écrans souples que l’on peut connecter à une caméra. Imaginez donc un guide-conférencier doté d’un t-shirt ou d’un chapeau sur lequel l’écran se diffuserait simultanément un contenu complémentaire à son discours.

Côté gaming

Il est stupéfiant de constater à quel point l’interactivité, la réalité virtuelle et l’IA s’immiscent dans toutes les activités : sport, bien-être, méditation… Concernant les jeu-vidéos, on observe différentes initiatives destinées à améliorer l’immersion ou permettre de faire certaines activités de plein-air en intérieur comme ici le baseball. Cela offre des perspectives intéressantes pour les salles d’arcade, mais également les hôtels ou croisières qui pourraient proposer ce type d’activités à leurs clients.

Ici, l’entreprise a conçu des semelles qui s’attachent sous les chaussures. Grâce à une boule, vous pouvez marcher, courir et monter des escaliers tout en restant assis, ce qui apporte un élément d’immersion assez intéressant. En tout cas, c’est une bonne alternative aux concepts de tapis roulants multidirectionnels.

De nombreuses technologies destinées aux hôtels

Au CES, les hôteliers sont gâtés. Une multitude de produits leur est destinée. Kohler Konnect a par exemple présenté sa station d’eau connectée. Elle se pilote par l’hôtelier à distance et lui permet de contrôler très précisément leur consommation d’eau. Cette maîtrise de la consommation devient un enjeu majeur dans le monde et encore plus dans certaines régions. On peut donc légitimement penser que les hôteliers chercheront à responsabiliser leurs clients avec éventuellement de la gamification : « moins vous consommez d’eau (et donc la planète !), moins la nuitée sera chère. » Et pour information, la douche se contrôle aussi à la voix…

Le miroir devient quant à lui une interface que vous pouvez également contrôler à la voix : radio, météo, tutoriel de maquillage…

Les grands hôtels aux murs de verre verront peut-être dans ce robot laveur de vitre, lointain cousin des poissons lave vitre, une alternative aux entreprises de nettoyage.

Pour TOM, l’une des technologies les plus intéressantes fut sans hésiter le système de traduction en temps-réel qui, chez certains fabricants, voit le jour sous forme d’oreillette. Le géant Alibaba (cessons de ne parler que d’Amazon, Alibaba est impressionnant !) a fait une démonstration convaincante de la puissance de l’outil. Il est très aisé d’imaginer des applications utiles dans le Tourisme… Convaincre ses enfants de l’intérêt d’apprendre les langues étrangères sera en revanche une autre histoire.

A voir aussi

VRrOOm Wechat