Apprendre à souder avec la réalité augmentée

Category: 
Apprendre à souder avec la réalité augmentée
29 Mai, 2018
L'équipement permet, avec ce panneau tactile, d'enregistrer et d'évaluer les gestes des futurs soudeurs Photo : Radio-Canada/Martin Toulgoat

 

Les douze élèves du programme de soudage-montage du Centre de formation professionnelle de Gaspé peuvent maintenant utiliser un équipement de réalité augmentée qui serait unique au Québec.

 

L'établissement vient d'acquérir six soudeuses intelligentes, au coût de 180 000 $, qui offrent cette technologie.

 

Les élèves utilisent pratiquement les mêmes équipements qu'en atelier et peuvent même choisir les métaux à souder.

 

Avec des lunettes de réalité augmentée, les élèves voient le résultat de leurs manœuvres en temps réel, alors qu’un panneau tactile capte les mouvements du pistolet de soudure.

 

Il y aurait une nuance importante entre réalité virtuelle et réalité augmentée.

Le Centre de formation professionnelle de Gaspé a acheté six soudeuses utilisant la technologie de réalité augmentée Photo : Radio-Canada/Martin Toulgoat

 

Ce n’est pas comme le virtuel où tu entres comme dans un jeu vidéo et que tu soudes dans le vide. Là, c’est vraiment un équipement qui est beaucoup plus proche de la réalité.

 

Craig Adams, enseignant, programme de Soudage-montage

 

Selon la Commission scolaire des Chic-Chocs, le programme de Soudage-montage offert à Gaspé est le seul au Québec à offrir et utiliser ces équipements.

 

« C’est un système qui était utilisé en Europe et ça fait juste deux ans que c’est disponible en Amérique du Nord. En 26 ans de soudage, je n’ai jamais vu un équipement aussi proche de la réalité que celui-là », ajoute l’enseignant.

L'enseignant Craig Adams explique que contrairement à la réalité virtuelle, la réalité augmentée permet aux élèves de souder pratiquement comme s'ils le faisaient en pratique Photo : Radio-Canada/Martin Toulgoat

 

Maximiser et accélérer l’apprentissage

Ces appareils permettraient aux élèves d’apprendre plus rapidement, puisqu'ils pratiquent avec ces soudeuses intelligentes, qui évaluent leurs techniques, avant de souder avec de vrais équipements.

 

« Le gros avantage, c’est que les enseignants n’ont pas nécessairement le temps, surtout au début de la formation, pour venir nous voir un par un et de passer 20 minutes avec nous, mais ils le font et il y a donc une grosse perte de temps, alors que la machine de réalité augmentée nous corrige directement, explique l’élève Mathieu Patry. Alors on est capables de voir nos erreurs dès le début et ça nous donne une base concrète quand va venir le temps de le faire. »

Élève du programme de Soudage-montage au Centre de formation professionnelle de la Côte-de-Gaspé Photo : Radio-Canada/Martin Toulgoat

 

Le Centre de formation professionnelle de la Côte-de-Gaspé souhaite se démarquer avec ces équipements uniques pour attirer de nouveaux élèves. Le programme accueille cette année 12 personnes, alors que ses installations permettent d'enseigner à 22 élèves.

 

L’établissement d’enseignement rappelle que la demande pour des soudeurs est importante au Québec et que le taux de placement des finissants est de près de 100 pour cent.

A voir aussi

VRrOOm Wechat