Alcool au volant: Une vidéo VR choc !

Category: 
Alcool au volant: Une vidéo VR choc !
28 Novembre, 2016

Face au fléau mondial qu’est l’alcool au volant, Diageo présente une vidéo en réalité virtuelle pour tenter d’exposer les spectateurs aux conséquences tragiques de ce comportement inconscient. Le spot met en scène un accident terrible provoqué par un jeune conducteur ivre. 

En 2015, dans le monde entier, plus de 10 000 personnes sont décédées suite à un accident de la route provoqué par une personne ivre. Au total, une personne est morte toutes les 51 minutes pendant l’année. Par ailleurs, 290 000 personnes supplémentaires ont été blessées dans les mêmes circonstances. Des chiffres qui font froid dans le dos, et témoignent de l’ampleur de ce problème de société, d’envergure internationale, qu’est l’alcool au volant.

Dans ce contexte, une vidéo en réalité virtuelle de quatre minutes, créée par Diageo, vise à montrer aux spectateurs les dangers de l’alcool au volant, mais également ses conséquences tragiques. Il est important de préciser que Diageo est le producteur de marques d'alcool populaires comme Smirnoff ou Guiness. Cette vidéo est donc une initiative préventive et responsable de la part d’un acteur majeur de l’industrie.

 

Cette vidéo à 360 degrés a été mise en ligne sur Facebook 360 et YouTube 360 . Elle peut également être visionnée sur les casques de réalité virtuelle tels que le Cardboard, le Samsung Gear VR, l’Oculus Rift et le HTC Vive. La VR est utilisée ici pour toucher le spectateur en profondeur et marquer son esprit pour le dissuader de boire avant de prendre le volant.

L’alcool au volant et ses conséquences tragiques

La vidéo choc met en scène trois voitures et leurs passagers. La première est occupée par une femme active, la seconde par un couple de jeunes parents, et la troisième par un trio d’amis en route vers une soirée festive. Chacun de ces trois trajets va s’arrêter d’une façon brutale et tragique, à cause d’une mauvaise décision prise par un seul des conducteurs.

Enivré par l’alcool, le jeune homme irresponsable va tenter de doubler un véhicule dans une zone sans dépassement. Il va alors être ébloui par les phares d’une voiture arrivant du sens inverse, et va essayer précipitamment de revenir dans la bonne rangée.

Ce faisant, il va pousser une autre voiture et la projeter dans le trafic, puis la piéger en continuant à rouler. Inéluctablement, ce scénario se solde par une tragédie. Une tragédie comme il s’en produit chaque jour sur les routes à cause d’automobilistes irresponsables et inconscients.

Une initiative inutile ?

Produite aux États-Unis et destiné à un public britannique, cette vidéo à 360 degrés a soulevé de nombreuses critiques. Certaines personnes estiment que ce spot ne sera pas suffisamment percutant pour les personnes à qui il s’adresse. D’autres considèrent que la vidéo n’est pas assez explicite pour vraiment marquer les esprits

Quoi qu’il en soit, des études semblent prouver que de telles simulations en réalité virtuelle n’ont pas réellement le pouvoir de faire changer les habitudes. Il y a quelques mois, NFL avait annoncé son intention d’utiliser la VR pour mettre ses joueurs dans la peau d’une victime du racisme, des violences domestiques ou du sexisme.

Un professeur de Harvard avait alors prévenu que de telles initiatives étaient peut-être une perte de temps. Selon Frank Dobbin, professeur de sociologie, les études effectuées en laboratoire démontre que de telles simulations en VR peuvent changer l’attitude des utilisateurs pendant trente minutes. Toutefois, trois à six mois plus tard, aucun changement n’est constaté.

A voir aussi

VRrOOm Wechat