8 tendances à retenir des Cannes Lions 2017

Category: 
8 tendances à retenir des Cannes Lions 2017
01 Juillet, 2017

Storytelling, réalité virtuelle, réalité augmentée, data, intelligence artificielle, marques engagées… le think tank Hub Institue dévoile les 8 tendances à retenir au retour des Cannes Lions 2017.

#Tendance 1 : le storytelling

Le storytelling est une tendance qui s’inscrit dans la durée. Chaque année, elle est incarnée par des acteurs qui la maîtrise de mieux en mieux à l’image d'Intermarché et de sa campagne avec l'agence Romance qui repose sur un court métrage sans dialogue, dans lequel les prix des produits ne sont pas mentionnés et où tout se joue sur les émotions et les sentiments des protagonistes.

Cette tendance s’illustre également à travers la campagne de Lyft qui repose sur un film d’animation illustrant l’esprit du co-voiturage et à travers lequel nous suivons les rencontres d’un personnage et les pouvoirs de la communauté Lyft. Le storytelling révèle toute sa magie : la campagne a généré plus 300 millions impressions en earned & paid media.

 

#Tendance 2 : miser sur l'intelligence du consommateur

Les marques et les agences ont de plus en plus tendance à opter pour la connivence avec leur audience sur la base de détournements ou de jeux d’esprits qui se révèlent très efficaces à l’instar d’#Huntthehacker une campagne réalisée par l’agence Saatchi & Saatchi pour Mattessons : 6 grandes chaines Youtube se sont fait pirater, les joueurs doivent aider les Youtubeurs à démasquer le coupable.

Mattessons #huntthehacker from Saatchi & Saatchi London on Vimeo.

Finalement, les gagnants découvrent qu’en étant allés au bout du jeu proposé par la marque, ils ont passé un niveau en langage Python et ont donc appris… les bases du code. Cette campagne illustre ainsi un parfait usage de l’entertainment au service de l’éducation.

#Tendance 3 : rassembler

Dans un environnement de plus en plus hostile, les marques se sont saisies d’un rôle fédérateur : rassembler, impliquer des personnalités de tous horizons, jouer sur les sensibilités et les avis convergents.

La campagne Heineken réalisée par Publicis illustre parfaitement cette tendance en faisant se rencontrer dans un même lieu des personnes aux avis divergents sur des grands sujets de société. Les personnes ont alors le choix de s’en aller ou d’entamer le dialogue autour d’une bière.

#Tendance 4 : miser sur les datas et l'intelligence artificielle

Vidéos, campagnes médias, objets ou dispositifs connectés innovants, conversations sociales… une fois associés avec une bonne dose de données intelligentes, ne serait-ce pas là la recette miracle de l’efficacité ? A condition que l’équation réponde à la bonne question et parte du bon insight consommateur.

C’est le cas pour la campagne Nike réalisée par BBH qui met en scène des sportifs équipés de puce RFID leur permettant d’analyser leurs résultats et de se dépasser eux-même en tentant de battre leurs propres performances, aidés d’une piste connectée.

#Tendance 5 : Amuser et surprendre le consommateur

A l’heure où la publicité envahit nos écrans, il est devenu impératif pour les annonceurs et leurs agences de se démarquer en surprenant le consommateur. L’agence Fred et Farid l’a bien compris en réalisant pour la marque Spontex une campagne reposant sur un concept surprenant : les hérissons Spontex ont "hacké" les marques de Food en nettoyant les assiettes des visuels postés par ces marques sur les réseaux sociaux. Une campagne qui a engendré 5 millions de reach entre Facebook et Twitter.

#Tendance 6 : proposer des campagnes utiles au consommateur

Pour combattre la dimension négative associée aux dispositifs publicitaires, les marques et leurs agences n’hésitent pas à proposer des campagnes « utiles », à l’image de la marque japonaise Recruit Lifestyle Co. qui a mis à disposition du public masculin des tests de fertilité. L’objectif ? Combattre l’idée largement répandue selon laquelle l’infertilité est uniquement le fait des femmes.

 

La marque Whirlpool se positionne également sur cette tendance en mettant à disposition dans certaines écoles des machines à laver afin de lutter contre l’absentéisme des élèves de milieux défavorisés n’ayant pas les moyens de laver leurs vêtements chez eux.

#Tendance 7 : s'engager sur des grandes causes sociétales

Les marques, conscientes de leur force de frappe à travers les dispositifs publicitaires qu’elles sont en mesure de mettre en place, n’hésitent pas à se saisir de grandes causes sociétales pour faire évoluer les mentalités. La campagne pour SickKids Foundation réalisée par Cossette en est un parfait exemple car elle casse l’image traditionnellement associée aux enfants malades en les transformant en super héros le temps d’une campagne. Un dispositif qui s’est révélé particulièrement efficace puisqu’il a généré 8 millions de vues et une augmentation de 675% des dons pour l’association.

#Tendance 8 : Réalité augmentée et réalité virtuelle

Réalité augmentée et réalité virtuelle : quelles différences et opportunités ? Mathieu Flaig, Head of Training au HUB Institute est revenu sur ces deux tendances créatives de l’année 2017. Plusieurs cas concrets au programme : Décathlon utilise la VR pour montrer et faire tester ses tentes Quechua tandis que Audi l’utilise pour mettre en valeur ses voitures auprès des enfants en s’immisçant dans leur univers : le bac à sable. C’est aussi le cas de Renault, qui propose au grand public une expérience VR sans précédents pour animer la F1.  Du côté de la réalité augmentée : 1 Milliard de personnes devraient l’utiliser d’ici 2021 !

A voir aussi

VRrOOm Wechat