MagicLeap One : un FoV décevant en perspective

Category: 
MagicLeap One : un FoV décevant en perspective
02 Août, 2018
Rony Abovitz

 

Quelques jours seulement après avoir levé le voile sur l’interface de son casque de réalité mixte, Magic Leap doit désormais composer avec une fuite faisant référence au Field of View du Magic Leap One. En cas de confirmation de cette caractéristique leakée, la déception serait clairement au rendez-vous.

 

C’est un condensé d’informations peu habituel auquel nous avons affaire. Magic Leap, licorne californienne qui est parvenue à lever 2,3 milliards de dollars en huit années d’existence, a cultivé le secret le plus total sur son produit soi-disant révolutionnaire, le Magic Leap One. Un casque de réalité mixte entouré d’une stratégie marketing rodée et efficace, qui aura fait saliver des dizaines de milliers de personnes. Mais depuis plusieurs semaines, les équipes de Rony Abovitz ont passé la vitesse supérieure en levant le voile sur les premières caractéristiques de leur produit.

 

Un FOV 45 % plus grand que celui des Microsoft Hololens seulement

En revanche, la jeune pousse devenue grande ne s’attendait probablement pas à ce que le Field of View (FOV, champ de vision), gardé au chaud comme il se doit, soit prématurément diffusé par un membre de la communauté. C’est en effet un développeur à l’œil aiguisé qui a découvert dans le code source de la page FOV – mise en ligne il y a plusieurs mois mais encore confidentielle à l’époque – cette spécification technique tant attendue, nous apprend le sérieux site Next Reality. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on s’attendait à mieux.

Source : Venture Beat

Ainsi, le champ de vision du Magic Leap One atteindrait les 40° à l’horizontale, 30° à la verticale et 50° en diagonale, avec un ratio de 4:3. À titre de comparaison, les Microsoft Hololens, son principal concurrent, tutoie les 30° à l’horizontale, 17° à la verticale pour un ratio de 16:9. C’est environ 45 % plus petit que l’appareil de Magic Leap, estime Next Reality. Soyons honnêtes : si l’entreprise américaine vient à confirmer l’ensemble de ces informations, l’amertume globale ne serait que renforcée. Difficile d’imaginer un FOV aussi bas lorsque 2,3 milliards de dollars ont été récoltés en si peu de temps.

A voir aussi

VRrOOm Wechat