Les clients Air France peuvent créer leur avatar

Category: 
Les clients Air France peuvent créer leur avatar
16 Octobre, 2018

Dans le cadre de son événement destiné à faire découvrir et tester à ses voyageurs une dizaine d’innovations high-tech françaises, Air France a sélectionné MyEggo. My Eggo est un photomaton d’un nouveau genre capable de scanner en 3D le corps d’une personne en vue de créer son clone digital…

 

C’est une expérience totalement inédite que vont pouvoir expérimenter les voyageurs Air France en ce mois d’octobre. La compagnie va en effet mettre à leur disposition un dispositif très original capable de générer leur avatar. Et pour ce faire, quelques minutes suffisent. Une fois rentré dans une cabine-oeuf au design futuriste, le voyageur-testeur sera invité à prendre part à une petite animation. Pendant ce temps, plusieurs centaines d’appareils photo l’immortaliseront. Dix minutes plus tard, il fera la connaissance de… lui-même, dans une version digitalisée ! Il récupèrera ensuite son double numérique dans son smartphone via une application dédiée.

 

Au-delà de l’aspect ludique de la proposition, My Eggo a bien entendu déjà pensé aux champs d’application où les avatars numériques pourront être utilisés au quotidien. « Notre technologie va donner naissance à des applications et des expériences dans des univers très variés », assure Laurent Thomas, directeur du développement chez My Eggo. La start-up est d’ores et déjà en train de plancher sur tout un tas d’applications au travers desquelles utiliser son avatar prendra tout son sens. Les utilisateurs pourront par exemple mesurer les effets du sport sur leur physique, tester une nouvelle coupe de cheveux, essayer des vêtements en ligne avant d’acheter ou encore utiliser leur double pour jouer dans un jeu vidéo. Le concept a d’ailleurs déjà retenu l’attention de nombreuses marques désireuses d’en faire profiter leurs clients.

 

Un test grandeur nature pour la start-up en pleine phase de développement

My Eggo va donc pouvoir faire tester son dispositif à de nombreux voyageurs Air France IRL (in real life). Une aubaine pour la jeune pousse. « C’est une véritable opportunité d’associer notre marque à un grand groupe comme Air France, d’autant plus que nous souhaitons déployer dans un futur proche nos cabines 3D dans les aéroports, explique Laurent Thomas. Cela va nous permettre de sonder la réaction des gens lorsqu’ils vont découvrir leur clone numérique ». Les voyageurs qui auront pris part à l’animation seront en effet invités à répondre à un petit questionnaire afin de rendre compte de leur expérience. Ils pourront en outre évoquer les domaines d’application susceptibles de les intéresser dans leur quotidien. Soit autant d’informations cruciales pour une jeune entreprise dont le dispositif est en pleine phase de développement.

 

En octobre, Air France aide la French Tech à décoller 

Air France s’est engagé de longue date à soutenir des projets porteurs et innovants axés sur le développement des nouvelles technologies. En ce mois d’octobre, la compagnie a choisi d’apporter son soutien à de jeunes entreprises françaises tout en embarquant ses clients dans une expérience inédite.

 

Dans le prolongement de son soutien à la French Tech, en vue d’accélérer la mise sur le marché de projets innovants, Air France a en effet décidé de créer une passerelle entre ses voyageurs et une dizaine de start-ups. Une initiative originale à plus d’un titre. Alors que les voyageurs Air France auront tout le loisir de tester en avant-première une large palette de technologies (réalité augmentée, intelligence artificielle, biomimétisme…) appliquées à des domaines variés (nutrition, oenologie, musique, culture…), les jeunes pousses françaises bénéficieront de nombreux retours d’expérience utilisateurs.

 

En facilitant la mise en relation avec les voyageurs, Air France permet à de jeunes entrepreneurs de faire tester leur création, à grande échelle. Si cette étape est stratégique dans la phase de lancement d’un produit, d’un service, elle n’est pas toujours évidente à mettre en place. De leur côté, en donnant leurs avis, les voyageurs auront, eux aussi, l’occasion de contribuer au soutien de jeunes entreprises aussi dynamiques que prometteuses dans de nombreux domaines d’applications.

A voir aussi

VRrOOm Wechat