L’ENAC choisit le simulateur de VR Aero Training

Category: 
L’ENAC choisit le simulateur de VR Aero Training
22 Décembre, 2017
Crédit image : VR Aero Training

 

La jeune pousse orléanaise VR Aero Training va implanter un simulateur d'A320 à l'Ecole nationale de l'aviation civile.

 

Un prototype de simulateur de vol d'A320 en réalité virtuelle sera installé en test sur l'un des sites de l'Ecole nationale de l'aviation civile (ENAC) en janvier 2018. Il est mis au point par une start-up, VR Aero training, incubée au Lab'O d'Orléans et fondée en 2016 par Mehdi El Kouch, ingénieur Enac, passé par Airbus, et ancien directeur technique de Regourd aviation.

 

Le système de réalité virtuelle, composé de 80% de développement logiciel, et de 20% de composants physiques, a été conçu avec le soutien d'un pilote instructeur, Patrick Legras, qui a officié auprès des pilotes de la compagnie aérienne Aigle Azur. Des capteurs externes "évaluent le stress ou l'état de forme de l'apprenti pilote, ce qui interagit avec le système", indique Mehdi El Kouch.
 

 

L'IMMERSION CRÉE DE FORTES SENSATIONS

Pour cet ancien chargé d'études de la Fédération nationale de l'aviation marchande (FNAM), le développement des simulateurs en réalité virtuelle est bien moins onéreux que celui de simulateurs sur verrins ou en 3D. La VR est-elle tout autant réaliste que ses concurrents ? "L'immersion apportée par la VR joue sur l'oreille interne. Et l'apprenti pilote ressent les trous d'air et les sensations lors des phases d'atterrissage et décollage", assure Mehdi El Kouch.

 

Attiré par l'Industry lab du Lab'O, doté d'une presse à injection plastique, d'une machine de découpe laser, d'imprimantes 3D, Mehdi El Kouch a associé une demi-douzaine d'ingénieurs et développeurs à son projet, qu'il espère commercialiser dès l'année prochaine.

 

LEVÉE DE FONDS EN COURS

Outre ses fonds personnels, le trentenaire a obtenu une prime de 10 000 euros de la région Centre-Val de Loire, et il est en discussion avec Bpifrance et des investisseurs privés. Repéré par les responsables du Lab'O, il vient d'intégrer un programme d'accélération de la métropole d'Orléans qui va l'aider à placer son produit sur le marché, à commencer par celui des écoles de pilotage.

 

Outre l'A320, Mehdi El Kouch travaille sur le cockpit du Cessna 172, un avion de loisir très utilisé par les aéroclubs, ainsi que sur l'avion régional ATR 42.

A voir aussi

VRrOOm Wechat