Le nouveau casque HTC peut-il relancer la VR ?

Category: 
Le nouveau casque HTC peut-il relancer la VR ?
09 Janvier, 2019

HTC croit toujours à la réalité virtuelle. La preuve avec ce nouveau casque haut de gamme très prometteur.

 

HTC continue de croire dur comme fer à la réalité virtuelle et le prouve au CES 2019 en levant le voile sur deux nouveaux casques, présentés dans un communiqué envoyé à la presse le 7 janvier. Le Vive Pro Eye est le plus prometteur d’entre eux, même s’il est destiné au marché professionnel avec un lancement attendu pour le second semestre de cette année.

 

Comme son nom le présage, le Vive Pro Eye s’équipe d’une technologie qui suit avec précision le mouvement des yeux — on en découvrait les prémices il y a déjà quelques années. Cet ajout permet deux choses : rendre la réalité virtuelle plus accessible et améliorer les performances techniques. Du moins, HTC y croit.

LE SUIVI DES YEUX POUR AMÉLIORER LE RENDU

En suivant le mouvement des yeux, le Vive Pro Eye serait donc capable d’optimiser le rendu. Comment ça marche ? Les graphismes au niveau des points regardés s’affinent alors que la qualité des éléments périphériques se dégrade sans que l’on s’en rende vraiment compte. Le suivi des mouvements de l’œil autorise aussi l’intégration d’un menu de navigation pilotable avec le regard. De cette manière, le Vive Pro Eye peut se passer des contrôleurs, améliorer l’ergonomie et s’ouvrir à plus d’utilisateurs. Pas à ceux des salles IMAX en tout cas.

Casque VR HTC Vive Cosmos // Source : HTC

 

Pour le grand public, HTC dévoile le Vive Cosmos, un casque moins ambitieux dont le leitmotiv sera la polyvalence. « Nous avons constaté que la facilité d’utilisation et de configuration est le critère primordial pour plus de 85 % des personnes désireuses d’acheter un casque de VR », explique Daniel O’Brien, directeur général de la branche américaine.

 

Dénué de capteurs externes et ressemblant à un PlayStation VR (modèle de confort), le Cosmos ne sera pas pour autant autonome et aura besoin d’être alimenté par quelque chose. Sur ce point, HTC évoque des «  possibilités qui ne se limitent pas au seul PC de jeu classique  », sans plus de précision. Mais comme le constructeur parle d’une utilisation n’importe où, on peut penser que le Cosmos fonctionnera avec un smartphone puissant. Le produit est prévu pour cette année, à un tarif inconnu.

A voir aussi

VRrOOm Wechat