Cap sur l'AR avec les derniers iPhones

Category: 
Cap sur l'AR avec les derniers iPhones
08 Octobre, 2018

Si vous voulez voir ce que peut vraiment faire la réalité augmentée (ou AR, pour augmented reality), regardez la vidéo de The Weather Channelà propos de l’onde de tempête de l’ouragan Florence : en moins de deux minutes, la chaîne informe tout en montrant à quel point la chose est terrifiante. La réalité augmentée est à la fois un instrument efficace et un moyen de divertissement, et Apple compte bien l’exploiter. Que vous croyiez ou non que la technologie représente le futur des jeux sur téléphone, comme l’a laissé entendre le lancement des derniers appareils de la marque à la pomme, le milieu de la réalité augmentée est un véritable champ de bataille en ce moment.

 

Les chiffres semblent en faveur de la décision d’Apple : le domaine de la RA reçoit de plus en plus d’investissements tandis que l’intérêt pour la réalité virtuelle (ou VR, pour virtual realitys’amenuise (hors des applications en entreprise). La demande pour cette dernière est restée stable pendant des années chez les technophiles, mais le coût de la technologie nécessaire pour en faire un produit courant était bien trop élevé. Les choses ont cependant changé, et cela signifie que l’on peut désormais utiliser la réalité augmentée de façons qui étaient autrefois impossibles.

 

Pour Reekita Gala, un des pionniers du marketing AR/VR, c’est une façon pour Apple de faire un pas de plus vers des associations commerciales : « les nouvelles fonctionnalités de réalité augmentée de l’iPhone sont un signal pour tous les développeurs d’applications, distributeurs, entrepreneurs, et leaders technologiques. Elles donnent accès à de toutes nouvelles possibilités au delà de tout ce qu’on pouvait imaginer, que ceux qui veulent survivre aux années à venir vont devoir exploiter. Il est désormais extrêmement important que les entreprises comprennent le potentiel de la réalité augmentée pour leur réussite. Le succès de l’AR a tout à voir avec l’évolution de la technologie jusqu’au niveau supérieur ».

 

Grâce à la puce Bionic d’Apple et son « neural engine » unique en son genre, un coach peut améliorer les lancers francs de ses joueurs, ou vous pouvez jouer à Galaga sans devoir aller dans une salle d’arcade, mais le meilleur reste à venir. Appletravaille déjà sur des véhicules autonomes, un casque AR/VR, et une paire de lunettes, qui auront tous des écrans supplémentaires pour la réalité augmentée. La marque à la pomme ne fait que commencer son voyage dans le monde des nouveaux écrans : ce qui compte, ce n’est plus juste ce que l’on voit, mais ce qu’on augmente.

 

L’élément critique ici est le facteur physique : Apple sait que les jours des smartphones sont comptés, et, grâce à l’obsession d’Hollywood pour les lunettes connectées et les technologies portables, nous risquons de les voir apparaître dans les 15 prochaines années.Pour Alexis Macklin, un analyste pour Greenlight Insights, une entreprise de renseignement tournée vers la réalité virtuelle et augmentée, l’AR mobile n’est pas « l’étape finale » : le futur, c’est qu’elle soit là lorsqu’on en a besoin, sans devoir sortir quelque chose de notre poche.

A voir aussi

VRrOOm Wechat