Une expérience en VR contre le racisme

Category: 
Une expérience en VR contre le racisme
27 Février, 2018
Changer de peau grâce à la VR : une expérience contre le racisme anti-noir - © Tous droits réservés

 

Vous êtes-vous déjà imaginé dans la peau de quelqu'un d'autre ? Et si les blancs devenaient noirs, le temps d'une heure ? C'est le projet ambitieux conduit par Hyphen-Labs, un groupe de femmes de couleur originaires des États-Unis.

 

Pionnières dans leur domaine, ces femmes (des chercheuses, scientifiques et architectes) ont imaginé un projet hybride qui mêle à la fois l'art, la réalité virtuelle et les neurosciences. Récompensé en festivals, NeuroSpeculative AfroFeminism (c'est le nom du projet), s'articule en trois parties, principalement centrées sur la VR.

 

L'expérience prend place au sein d'un salon de coiffure aux allures futuristes. Assis devant un miroir et connectés à des électrodes, les utilisateurs aperçoivent, à la place de leur reflet, une jeune femme noire. À la frontière entre digital et réalité, les participants vivent et ressentent tout ce que la protagoniste expérimente dans la fiction.

 

En réponse au manque de représentation de personnages de couleur dans le monde des technologies (et notamment dans les jeux-vidéos*), le projet met l'accent sur l'empathie suscitée par la VR sur les participants ; dans la peau de leur personnage, le temps de l'expérience, ils vivent - et comprennent - un bout de leur réalité.

 

Enfin, la phase finale du projet mené par Hyphen-Labs, qui est toujours en cours, consiste en une phase de recherche et répond à la question suivante : Comment la VR réduit leurs préjugés et peurs des utilisateurs en les plongeant dans une vision positive de la femme noire.

 

*Une étude menée par le Drexel University's Rainbow Lab chiffre ces représentations. Tandis que 68% des personnages de jeux-vidéos sont blancs et 15% latinos, seulement 8% sont noirs.

 

Visionner le trailer du projet : 

A voir aussi

VRrOOm Wechat