Un musée virtuel unique au Lièvre-d'Or à Dreux

Category: 
Un musée virtuel unique au Lièvre-d'Or à Dreux
25 Décembre, 2018
La Micro-Folie a été inaugurée à la maison Proximum Dunant-Kennedy. © Agence DREUX

 

La Micro-Folie de Dreux a été inaugurée, ce vendredi 21 décembre 2018, à la maison Proximum Dunant-Kennedy dans le quartier du Lièvre d’Or. Pour l’occasion, tout le gratin drouais et régional était présent. 

 

La tant attendue inauguration a enfin eu lieu. Gérard Hamel, maire de Dreux, Sophie Brocas, préfète d’Eure-et-Loir et Wassim Kamel, sous préfet de Dreux sont venus admirer les oeuvres numérisées.

 

Si ce type d’équipement nouvelle génération s’est déjà implanté dans des villes comme Metz (Moselle), les Mureaux (Yvelines), Lille (Nord) ou dans le parc de la Villette à Paris, qui coordonne le projet, c’est la première fois qu’une Micro-Folie s'installe en région Centre-Val de Loire. Gérard Hamel se réjouit que sa ville ait été choisie : « Cet outil socioculturel va enrichir la ruche culturelle de notre ville. Chaque Drouais va pouvoir effectuer un voyage culturel. »

À Dreux et à Versailles en même temps

Les partenariats sont nombreux pour le lieu. Pêle-mêle : le Centre Pompidou, la Philharmonie de Paris, le musée du Louvre, le musée national Picasso, le musée d’Orsay ou encore le musée du quai Branly-Jacques-Chirac.

 

La Micro-Folie vise à créer une passerelle culturelle entre le territoire local et le reste du monde. Les œuvres des musées nationaux, régionaux et locaux sont projetés sur des écrans géants. Des tablettes sont aussi accessibles aux visiteurs, qui pourront tout connaître sur les œuvres de leur choix, zoomer jusqu’au voile de La Joconde de Léonard de Vinci.

500 trésors

Le lieu culturel se divise en trois espaces distincts. Les plus curieux se dirigeront vers le musée numérique où, sur écran géant, ils pourront examiner plus de 500 trésors de huit grandes institutions nationales à découvrir sous forme numérique. La qualité d’image absolument exceptionnelle permet d’offrir la découverte d’œuvres et de lieux historiques d’une précision folle. Lors de l’inauguration, la visite des jardins de Versailles à l’aide de drones a été proposée, permettant de voyager de Dreux vers la cité du Roi Soleil en un quart de seconde.

 

J’avais l’impression de douter entre le réel et le virtuel tellement les images nous plongent dans l’enceinte même du lieu

 

VALENTINO GAMBUTO (conseiller régional)

 

« J’avais l’impression de douter entre le réel et le virtuel tellement les images nous plongent dans l’enceinte même du lieu », souligne Valentino Gambuto, conseiller régional.

 

Le deuxième lieu est nommé  FabLab. Cet espace atelier doté d’une imprimante 3D, d’un scanner 3D, d’une brodeuse numérique et de biens d’autres appareils offre aux visiteurs,  aux designers, artistes et autres étudiants la possibilité de développer leur créativité.

 

La culture à l’infini

Enfin, l’espace de réalité virtuelle en libre accès où les visiteurs pourront échanger. Toutes ces innovations émeuvent Sophie Brocas : « C’est formidable, après avoir tant poussé, je suis heureuse de voir ce projet se faire à Dreux. »

 

Preuve de l’émotion des officiels devant le spectacle, le député Olivier Marleix « n’a jamais été aussi ému en dix années d’inaugurations ». La Micro-Folie permet de voyager à travers les époques et les genres comme la peinture, l’architecture, l’opéra ou bien le théâtre.

A voir aussi

VRrOOm Wechat