“Out of The Blue” sélectionné en catégorie VR au SXSW

Category: 
“Out of The Blue” sélectionné en catégorie VR au SXSW
14 Mars, 2017
Sélectionné en première mondiale au SXSW Film Festival, catégorie Réalité Virtuelle, “Out of The Blue” raconte la “success story” de Cabo Pulmo, village de pêcheurs de Basse Californie au Mexique, au travers de la vie d’une famille locale.
Décrit jadis par le Commandant Cousteau comme “l’aquarium du monde”, le site était, il y a quelques années, en passe d’extinction due à la pêche intensive pratiquée pendant des décennies.
Confrontés à ce changement, les pêcheurs locaux ont fait le choix de se détourner de la pêche au profit de l’éco-tourisme pour régénérer et sauvegarder leur environnement.
« J’aime bien me placer dans l’intime pour raconter des histoires et ainsi approcher des sujets plus larges. Au travers de la notion d’héritage familial, le film évoque la question de la transmission du monde dans lequel on vit aux générations futures et des sacrifices qu’il faut savoir faire pour qu’il perdure», explique Sophie Ansel, la réalisatrice et productrice du film.
Aujourd’hui restauré, le site de Cabo Pulmo représente un “Hope Spot” dans la lutte pour la sauvegarde des écosystèmes aquatiques.
Vue au travers des yeux d’une mère qui parle à son fils de 8 ans, l’histoire, racontée par Sylvia Earle, océanographe mondialement réputée, se veut un plaidoyer pour la sauvegarde des océans en général et des récifs coralliens en particulier.
D’une durée de 9 minutes, le message du film est magnifié par la réalité virtuelle.
Grâce à diverses techniques de vidéo à 360º et de technologies 3D (stéréographie), le spectateur est plongé (c’est le cas de le dire) au cœur de l’océan en contact direct avec la faune marine.
« La réalité virtuelle permet de reconnecter les hommes à l’océan. C’est, je pense, le meilleur moyen pour raconter le monde sous-marin car elle permet une proximité inédite avec un environnement qui est peut-être le plus adapté à la vidéo à 360 degrés.»
Le film, qui fait partie du programme VR For Good,  est une sorte de “Monde du Silence” (le film de Jacques-Yves Cousteau de 1956, Palme d’Or à Cannes) en version 2.0.
« La réalité virtuelle a probablement le même impact sur notre monde abreuvé d’images que son film a eu sur la société de l’époque. »
Sophie Ansel est l’auteure de plusieurs reportages pour la télévision et de bandes dessinées.
“Out of The Blue” est son premier film de réalité virtuelle en tant que réalisatrice. « Tout a été un défi. Dla séquence d’animation d’ouverture, au son en 360, aux plans aériens et sous-marins avec des technologies encore neuves. »
Le film, qui a été présenté lors d’évènements privés pendant le festival de Sundance est à voir pendant SXSW du 14 au 16 mars au Virtual Cinema de SXSW au JW Marriott ainsi que du 11 au 15 mars au lounge de la Case Foundation au JW Marriott.
Il sera aussi diffusé sur Facebook dans les mois à venir.

A voir aussi

VRrOOm Wechat