Nikon Film Festival: les 7 mini films à voir (vidéos)

Category: 
Nikon Film Festival: les 7 mini films à voir (vidéos)
05 Janvier, 2018
Je suis une Biche © Nikon Film Festival / Capture d'écran

 

Nikon Film Festival : 7 mini-films de la 7e édition à voir absolument

La 8e édition du Nikon Film Festival se rapproche : elle se tiendra début 2018, but wait for it : avant d’aller voter pour vos courts-métrages préférés, petite séance de rattrapage avec les 7 vidéos primées l’année dernière par le jury présidé par Cédric Klapisch.

 

Je suis ton meilleur ami : Grand Prix du jury

Un mec rend visite à son meilleur pote. Ça part en discussion, l’un déballe ses souvenirs d’enfance en mode confessions intimes, jusque-là, rien d’anormal. Mais, en quelques secondes, le court-métrage bascule totalement et offre un effet de surprise comique et dramatique à la fois. No spoilers : on vous laisse découvrir.

 

Je suis célibataire : Mention spéciale

On ne va pas se mentir, si on entend célibat, on ne pense pas retraités. Et pourtant, eux aussi ont le droit à des dates, ou plutôt à des rendez-vous galants dans leur jargon. Ce court-métrage joue habilement avec le comique de situation pour livrer un propos drôle et touchant sur les rencontres amoureuses en maison de retraite.

 

Je suis une biche : Prix Canal +

On a tous essayé une fois les filtres Snapchat et Instagram : petits chats, lapins, sans oublier la biche. C’est cute. Ça l’est moins quand le virtuel rattrape la réalité. Les quelques minutes passées en compagnie de #ninalabiche, jeune fille coincée H24 en bichette à la voix aiguë, font flipper. Le glamour s’envole vite…

 

Je suis branché(s) : Prix des médias

Une vidéo qui surfe aussi sur les nouvelles technologie, ou quand la réalité virtuelle se couple avec Tinder. Résultat : ça donne Skylove, plateforme pour vivre ses dates comme si vous étiez en soirée, avec le taux de compatibilité et le détecteur de mensonges en plus sur votre smartphone. Sous ses airs de Black Mirror, ce film original dévoile un final percutant.

 

Je suis à l’endroit : Prix de la mise en scène

L’effet reverse sur nos vidéos offre souvent des séquences insolites. Mais imaginez-vous coincé dans un monde qui fonctionne à l’envers, comme Héloïse, internée dans un hôpital psychiatrique car elle marche à… l’endroit. De belles séquences surréalistes et une grande maîtrise dans la réalisation.

 

Je suis une date : Prix des écoles

Une date : le 13 novembre. Mais aussi, un date Tinder, organisé à l’improviste dans un café. La suite, la France entière la connaît. Des rafales de balles sur les terrasses parisiennes. 2 minutes 20, c’est la durée du court-métrage qui nous montre les derniers instants de ces femmes et de ces hommes : lors d’un dateraté, en pleine rupture ou en célébrant un anniversaire. Mais tout va vite changer. Intense.

 

Je suis enchanté : Prix du public

Dans une chronologie inversée qui rappelle le film Memento, on découvre les événements qui ont suivi la rencontre d’Eva avec le père de Paul, en 1940. Elle est juive, alors que le père de son amoureux est un sympathisant du régime de Vichy qui ne tolère pas que son fil aryen fréquente une juive. Narré en voix off, le film nous glace le sang en à peine deux minutes.

A voir aussi

VRrOOm Wechat