Le musée de la Romanité à Nîmes se visite en AR

Category: 
Le musée de la Romanité à Nîmes se visite en AR
21 Juillet, 2018

Il vient d'être inauguré. Le musée de Romanité à Nîmes raconte la vie avant, pendant et après la présence romaine dans une région connue pour son intense activité archéologique.

 

Le musée de la Romanité se situe tout près des célèbres arènes de NîmesIl présente les collections archéologiques municipales, abondantes et de grande qualité. "Il est important d'étudier, de publier le produit des fouilles, mais aussi de le diffuser auprès du public", souligne Dominique Darde, la conservatrice en chef du musée et du patrimoine de la ville. Nîmes est connue pour son activité archéologique préventive, intense et régulière.

 

"La présence romaine a laissé des traces encore perceptibles"

 

UN BÂTIMENT EXTRAORDINAIRE

Le projet architectural a été confié à Elizabeth de Portzamparc. C'est un musée contemporain dans son architecture qui a été construit, et qui répond aux arènes voisines. "Le bâtiment, en transparence et en légèreté, forme un contraste avec le caractère massif de l'amphithéâtre". 

"C'est également un écho à l'idée que l'on se fait de la civilisation romaine, avec un rappel de la mosaïque, l'ondulation de la façade de verre, qui renvoie au plissé des vêtements antiques", évoque Dominique Darde.
 

 

DE RICHES COLLECTIONS PRÉSENTÉES AU PUBLIC

Les collections ne se contentent pas d'exposer la vie romaine. Le parcours souhaité par la conservatrice fait voyager le visiteur de l'époque gauloise au Moyen Âge, et ses suites. "On raconte ce qui se passe avant l'arrivée des Romains, puis on relate la post-romanité. La présence romaine a laissé des traces encore perceptibles"

Cette installation romaine remonte à la conquête du territoire dans la deuxième moitié du IIe siècle avant J.-C. Elle a laissé, par la suite, nombre de témoignages, par le biais des mosaïques, des constructions dans le patrimoine urbain...
 

 

INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES 

Le musée a mis au service de la muséographie nombre de technologies innovantes. "Dans le cadre du support de médiation, nous avons beaucoup de dispositifs audiovisuels et multimédias, qui sont un complément à la présentation classique d'objets dans les vitrines." Le public peut aussi se plonger dans la réalité augmentée, qui permet au visiteur d'imaginer ce qu'était la réalité de la vie romaine... Préparez-vous à voyager dans le temps !

 

Ecoutez l'entretien avec Dominique Darde , conservatrice du patrimoine de la ville de Nîmes :

A voir aussi

VRrOOm Wechat