Le court-métrage Senses raconte un amour virtuel

Category: 
Le court-métrage Senses raconte un amour virtuel
24 Août, 2017

Le court-métrage Senses tente d’apporter une réponse à la question de savoir s’il est possible de faire naître des sentiments virtuels entre deux personnes. À l’heure où la réalité virtuelle prend de plus en plus d’importance, cette question est plutôt pertinente.

 

La réalité virtuelle est partout ! Celle-ci fait désormais partie de la société au quotidien et est utilisée dans les jeux vidéo, dans le monde professionnelen médecine, dans l’industrie pornographique, ainsi que dans le cadre de l’exploration de grands espaces naturels ou encore de reconstitutions historiques à des fins pédagogiques.

 

Nous le savons, nous sommes dans l’ère des réseaux sociaux, des applications de rencontre et désormais aussi du virtuel. Les rencontres amoureuses se font de moins en moins en face à face et il est même question de personnes ayant des sentiments envers des robots ! Avec les nouvelles technologies, les sociétés changent et les rapports humains ont généralement tendance à en pâtir. Allons-nous vers une société dans laquelle les sentiments entre humains peuvent naître dans le virtuel avant d’éventuellement se concrétiser dans le réel ?

 

S’il est facilement concevable que la pornographie en réalité virtuelle puisse faire son petit effet, de réels sentiments peuvent-ils naître par ce biais-là? Réalisé par Francisco de la Fuente et Alexan Sarikamichian, le court métrage Senses tente une approche aussi pertinente qu’artistique de cette question en montrant que ce genre de relation peut être positive.

 

Le film d’environ quatre minutes met en scène deux personnages principaux, un homme et une femme se rencontrant dans un monde virtuel et entretenant ce que l’on pourrait appeler une « cyber love story ». Senses nous donne à voir une sorte de « danse » amoureuse et virtuelle teintée de poésie et de cynisme.

A voir aussi

VRrOOm Wechat