La 5G va changer notre façon de regarder le sport

Category: 
La 5G va changer notre façon de regarder le sport
15 Février, 2018
L'athlète néerlandais Kjeld Nuis lors d'une épreuve de patinage de vitesse durant les Jeux Olympiques de Pyeongchang le 13 février 2018. - ©ARIS MESSINIS / AFP

 

Le futur standard de téléphonie mobile est testé pour la première fois à grande échelle aux Jeux Olympiques de Pyeongchang. A la clé, des expériences vidéo plus immersives pour les spectateurs.

 

C’est à Pyeongchang, aux Jeux Olympiques d’hiver, que la connexion mobile est actuellement la plus rapide au monde. L’opérateur coréen KT a déployé une couverture pré-5G sur différents sites sportifs et va multiplier les expérimentations dans ce domaine tout au long de l’événement. Avec pour objectif de prouver que le futur standard de téléphonie mobile peut apporter davantage d’immersion aux spectateurs.

 

200 tablettes dans les stades

Le public des stades de PyeongChang et Gangneug est invité à utiliser environ 200 prototypes de tablettes fournis par Samsung Electronics, d'après le site Asia Nikkei. Connecté en Wi-Fi au réseau expérimental, les spectateurs peuvent ainsi accéder à plusieurs applications mobiles innovantes de type second écran. Des expériences de streaming vidéo en direct rendues possibles grâce au débit et à la capacité décuplées de la 5G, ainsi qu'à sa latence moindre. En voici le détail :

 

-le Time-slice consiste à capturer à 360 degrés l'action d'une épreuve. Pour cela, la patinoire de Gangeung Ice Arena a été équipée d'une centaine de caméras. Elles envoient les images sur des serveurs à proximité où elles sont découpées en séquences, puis distribuées sur la plateforme d'essai 5G. Au final, l'utilisateur peut choisir de s'attarder sur le saut d'un patineur, afin de le scruter sous tous les angles.

©Intel - Le time-slice aux JO.

 

-l'Omni view, pour "vue omnidirectionnelle", est un service de diffusion hébergeant plusieurs flux vidéo en direct à la fois. Le centre de ski de fond d'Alpensia a été lui aussi équipé de multiples caméras pour enregistrer le passage de chaque athlète équipé de différents capteurs et notamment d'un GPS. On peut ainsi les suivre individuellement et afficher leur données biométriques en réalité augmentée sur l'écran.

©Intel - L'Omni View aux JO.

 

-le "sync view" proposera aussi de suivre l'épreuve de bobsleigh du point des vue des compétiteurs grâce à des caméras embarquées dans leur équipement, d'après le Korea Herald.

 

 

Notons qu'Intel a déployé pour l'occasion un véritable coeur de réseau 5G comprenant notamment des serveurs fonctionnant avec ses processeurs Xeon.

 

La réalité virtuelle est aussi au rendez-vous

KT tient enfin un stand dans Séoul où chacun peut se mettre dans la peau des athlètes et porter la flamme olympique, jouer au hockey ou encore sauter à ski grâce à un dispositif de réalité virtuelle. Une trentaine d'épreuves sont aussi filmées à 360 degrés et retransmises en direct grâce à la technologie d'Intel True VR pour ceux qui ne peuvent se rendre sur place. Encore faut-il disposer d'un casque de réalité virtuelle Gear VR de Samsung ou compatible Daydream.

A voir aussi

VRrOOm Wechat