Gers : le Village des Sciences nous met sur orbite

Category: 
Gers : le Village des Sciences nous met sur orbite
06 Août, 2017

Pendant toute la semaine à compter d'aujourd'hui, le Village des sciences de Fleurance dans le Gers offre un très large panorama des techniques et savoirs scientifiques, rendus accessibles au plus grand nombre : non seulement c'est très pédagogue, mais en plus c'est gratuit !

 

Pas facile de populariser la science… La plupart du temps, on colle une blouse blanche et un air sévère aux scientifiques et le public de penser que tout cela est bien compliqué pour le commun des mortels. Au festival d'astronomie de Fleurance, on est bien déterminé à tordre le cou aux idées reçues. Et à divertir en apprenant. Le Village des sciences, situé juste devant le Moulin du Roy, le long de l'avenue Pierre-de-Coubertin, se compose d'une quinzaine de tentes blanches, sous lesquelles attend une multitude d'animations ludiques. Le but : attirer un public de proximité.

 

«Nous nous sommes rendu compte que le festival croît chaque année, que nous gagnons des visiteurs, mais qu'en dépit de cette belle audience, les Gersois et les Fleurantins, pourtant les plus proches de l'événement, ne sont, eux, pas plus nombreux, analyse le président du festival», Bruno Monflier. D'où la décision pour cette 27e édition de doper la formule, mise en place depuis déjà quelques années. «Le festival est plus formel, et semble sans doute plus rébarbatif aux Gersois qui n'en ont jamais poussé les portes, s'amuse le président, alors on a mis de la fantaisie…» Comme le Propulseur : cet énorme camion prêté par Sciences animations, une association toulousaine, n'est rien de moins qu'un fab lab sur roues ! «On peut y découvrir les imprimantes 3D, la découpe laser, etc. Mais à côté du Propulseur, il y a aussi tout le reste. On a mis en avant des activités plus en rapport avec l'actualité : des démonstrations de robots, des simulateurs de vol ou des séances de réalité virtuelle.»

 

À ne pas manquer non plus, des moments forts dans un festival tout de même dirigé vers l'espace et ses technologies. Le Village des sciences permet par exemple de construire des fusées, d'observer le soleil, ou de découvrir les météorites. Et pas avec n'importe qui. C'est ainsi l'une des spécialistes nationales des météores, Brigitte Zanda, qui anime cet atelier. Et Pauline Zarrouk, marraine de cette édition et astrophysicienne, qui présente le jeu des exoplanètes, pour découvrir soi-même d'autres mondes !

 

«L'idée est double, explique Bruno Monflier. En premier lieu, le Village des sciences vise à ouvrir la science à un public le plus large possible, surtout celui qui s'en détourne. L'autre objectif, c'est de voir ce public, peut-être séduit, devenir des festivaliers, qui sait ?» Et l'argument massue pour attirer le public, c'est la gratuité ! «Le prix peut constituer un obstacle, en dépit de notre politique tarifaire très basse. Là, il s'agit d'activités très simples, rapides et totalement gratuites. Ce ne sont pas des cours d'apprentissage. Les enfants ou les plus grands ne passent pas deux heures sur un atelier !»

 

Pratique

Le Village des Sciences se situe sur la gare multimodale en face du Moulin du Roy, le long de l'avenue Pierre-de-Coubertin (la RN 21).

Entièrement gratuit.

Il est ouvert de dimanche à vendredi de 10 heures à midi, puis de 14 h 30 à 18 heures.

Les enfants doivent être accompagnés par un adulte.

Certaines activités, comme les simulateurs, nécessitent une inscription en raison du nombre limité de places par sessions. Ces inscriptions sont possibles sur l'un des six jours.

A voir aussi

VRrOOm Wechat