Dernier Train Pour Busan va être adapté en VR

Category: 
Dernier Train Pour Busan va être adapté en VR
23 Mars, 2018
© ARP Sélection

 

Dernier train pour Busan, le superbe survival rythmé et virtuose de Yeon Sang-ho, va bientôt devenir une expérience de réalité virtuelle, pour le plus grand bonheur du public asiatique.

 

Les festivaliers cannois s’en souviennent encore. Dans la nuit du 13 au 14 mai 2016, en séance de minuit et hors compétition, le long-métrage Dernier train pour Busan était projeté à des spectateurs en transe, en présence de son réalisateur sud-coréen Yeon Sang-ho et d’une partie de son casting.

 

L’événement était d’autant plus palpitant que rares sont les films d’horreur à fouler l’emblématique tapis rouge du célébrissime Festival de Cannes. Cette mise en lumière méritée a en tout cas très clairement porté chance à ce survival dont l’action se situe dans un train pris d’assaut par une horde zombies affamés, véloces et hyperactifs.

Treizième plus gros succès de l’histoire en Corée du Sud, avec plus de 11,5 millions de contaminés en salles, le long-métrage a également séduit en France, où 275 000 spectateurs l’ont acclamé. Aux dernières nouvelles, Gaumont était sur les starting-blocks pour en faire le remake.

 

Même son de cloche outre-Atlantique, où les Américains, bluffés par le résultat (on les comprend), ont également lancé un copycat à leur sauce. De quoi satisfaire le réalisateur Yeon Sang-ho, qui n’aurait sûrement jamais espéré un tel plébiscite en imaginant une suite live à son long-métrage animé Seoul Station, qui fit sensation à Annecy.

 

Âmes sensibles s’abstenir

Désormais, l’aventure du train rempli de furie et d’hémoglobine s’apprête à connaître une nouvelle étape enthousiasmante, loin du grand écran. En effet, les curieux pourront bientôt revivre l’atmosphère de leur film chouchou à travers une prometteuse expérience de réalité virtuelle qui fera le tour du continent asiatique un peu plus tard dans l’année.

 

La très puissante société de médias MM2 Asia, basée à Singapour, est à l’origine de ce projet ambitieux et emballant. Son PDG, Chang Long Jong, l’a récemment fait savoir au Hollywood Reporter. Plusieurs villes côtières de Chine pourront se prêter à l’attraction. Singapour, la Malaisie, Hong Kong et, évidemment, la Corée du Sud, sont aussi dans la boucle.

 

En tout, ce projet, réalisé avec le concours de l’entreprise Vividthree Productions (la filiale dédiée aux effets spéciaux de MM2 Asia), coûtera la bagatelle de 45 millions de dollars (37 millions d’euros).

 

"Vous aurez l’opportunité d’incarner un personnage du film et de vous retrouver au beau milieu des zombies, a confié Chang Long Jong au micro du Hollywood ReporterTout ça va être palpitant. Je crois que c’est vraiment quelque chose qui va ravir le public."

 

Voilà un pari fou pour la société en question, qui souffle cette année sa 10e bougie. Et quoi de plus barré que de célébrer cet anniversaire en offrant aux plus courageux la possibilité de voyager dans un train ensanglanté qui roule à vive allure et qui, dans chaque recoin, déborde de morts-vivants jusqu’au-boutistes ? En espérant que les spectateurs français pourront embarquer un jour…

A voir aussi

VRrOOm Wechat