"Cinquante nuances plus sombres" en VR avec les acteurs du film

Category: 
"Cinquante nuances plus sombres" en VR avec les acteurs du film
14 Décembre, 2016

Dans le cadre de la conférence VR on the Lot, consacré au cinéma en réalité virtuelle, le réalisateur de Cinquante Nuances plus sombre (Fifty Shades Darker), James Foley, s’est livré à une confidence. Le cinéaste a créé une expérience en réalité virtuelle pour son nouveau film érotico-romantique.

Pour l’heure, les détails sur cette expérience n’ont pas été dévoilés, mais Foley affirme qu’il y aura « beaucoup d’action ». Compte tenu de la thématique du matériau original, on peut penser qu’il ne fait pas référence à des combats de chevaliers ou à des courses-poursuites en voitures de sport… 

 

Une expérience en VR avec les acteurs du film

Le réalisateur a rassemblé le casting du film après la fin du tournage pour élaborer une vidéo à 360 degrés à l’aide de professionnels. Il s’agira donc d’un court-métrage panoramique avec les acteurs de Cinquante Nuances plus sombres. On ignore combien de temps dure cette scène, et quel équipement a été utilisé (mais on espère que Dakota Johnson n’a pas trop souffert). On peut toutefois gager que cette expérience a bénéficié d’un budget digne d'une production hollywoodienne.

Selon le réalisateur, il s’agit d’un contenu marketing à visée promotionnelle. On devrait donc trouver moins de sexe et de nudité que dans le long-métrage d’origine. Ne vous attendez donc pas non plus à du VR porn version blockbuster de derrière les fagots, mais plutôt à une vidéo érotique relativement soft.

 

Quand VR et SM font bon ménage

Si vous ne connaissez pas du tout Cinquante Nuances de Grey, il s’agit à l’origine d’une trilogie de livres rédigés par E. L. James. Le premier livre a été adapté en film en 2015, et ce nouveau film est tiré du second volet. La saga compte l’histoire d’amour sadomasochiste d’Anastasia Steele (Dakota Johnson), et Christian Grey (Jamie Dornan).

Malgré son succès populaire, cette série de livres et de films est loin de faire l’unanimité. Certains jugent le scénario très pauvre, proche d’un film pornographique de bas étage dont la seule force serait l’argent investi dans sa production et son marketing. D’autres critiqueront également le jeu d’acteur et la réalisation.

 

Cinquante Nuances plus sombres mettent la VR en lumière

Quoi qu’il en soit, l’adaptation de la série 50 Nuances en réalité virtuelle est une bonne nouvelle pour l’industrie VR. Cette expérience permettra d’attirer toujours plus d’attention vers cette technologie, et éventuellement de séduire de nouveaux investisseurs, augmentant les possibilités de voir apparaître du contenu de qualité dans un futur très proche.

Le film Cinquante Nuances plus sombres sera diffusé dans les salles de cinéma françaises à partir du 8 février 2017. L’expérience en réalité virtuelle sera sans doute disponible dans le même temps. On ignore sur quelle plateforme elle sera proposée.

A voir aussi

VRrOOm Wechat