Cinq expériences d'horreur à vivre à Strasbourg

Category: 
Cinq expériences d'horreur à vivre à Strasbourg
14 Septembre, 2018
Strasbourg: Cinq expériences à vivre au festival du film fantastique (Archives) — G. Varela / 20 Minutes

 

 

Strasbourg, capitale du cinéma fantastique. Ce vendredi s’ouvre le festival européen du film fantastique de Strasbourg (Feffs), qui s’y tient jusqu’au 23 septembre. Parce que cette dizaine ne se résume pas qu’en une projection de L'exorciste dans une église (l’événement affiche complet, de toute manière), voici cinq expériences à vivre pendant le Feffs. Sensations garanties.

 

La zombie walk

Elle est de retour ! L’effrayante marche de morts-vivants, comptant parmi les plus importantes de France, viendra à nouveau animer les rues du centre-ville strasbourgeois samedi à partir de 14h. Avec quelques conditions : les sacs volumineux, les armes factices, les cagoules mais aussi les costumes de chasseurs de zombies et costumes militaires sont interdits.

 

A l’occasion de l’hommage rendu par le festival à John Landis, réalisateur du clip de Thriller invité d’honneur de l’édition 2018, les participants sont invités à danser sur la musique de Michael Jackson avant le départ sur la place Kléber.

Une master class John Landis

En parlant du cinéaste John Landis, le Feffs propose une leçon de cinéma en sa présence dimanche (14h) au Star St-Exupéry. La discussion avec le réalisateur américain (SchlockLes Blues BrothersCadavres à la pelle) sera entrecoupée d’extraits de films et suivie de la projection du Loup-garou de Londres.

 

Une autre master class est proposée sur le travail du directeur de la photographie avec le chef-opérateur Gilles Arnaud, vendredi 21 septembre à 9h15 au Vox.

 

Une nuit au ciné

Les nanars prennent le pouvoir dans au Star St-Ex, samedi à partir de minuit. A l’affiche, trois films avec « faux raccords, décors cheaps, scénarios insipides, dialogues ridicules accentués par des doublures françaises accablantes », promettent les organisateurs du festival. Après quoi le petit-déj est offert, sympa !

 

Ceux qui ont envie d’un peu plus frissonner au milieu de la nuit peuvent se rendre à l’un des « midnight movies », avec sept films à voir après minuit jusqu’au samedi 22 septembre.

 

L’expérience VR

Certains prennent peur déjà devant l’écran, alors quelle sera leur réacction lorsqu’ils se retrouveront dans le film ? C’est désormais possible avec l’expérience du cinéma en réalité virtuelle : pendant toute la durée du festival du film fantastique, le VR Film Corner du Shadok invitera les visiteurs à de nouvelles expériences en réalité virtuelle qui vous immergeront dans les univers de films à 360°.

 

Séance de rattrapage le 28 septembre, puis encore en novembre et décembre : le Shadok et le Feffs, en partenariat avec Seppia interactive, proposent des séances immersives tout au long de l’année.

 

Au milieu de l’horreur

Les plus courageux prendront part à la Grüselnacht du musée alsacien le mardi 18 septembre à partir de 20h. L’établissement propose une immersion dans l’horreur des tranchées, dans les douleurs et démences du poilu.

 

Tout autre style : le Shadok organise, vendredi 21 septembre à 21h, l’expérience terrifiante du Survival Horror en plongeant dans un cauchemar de sang et de rouille. Et les cosplays sont les bienvenus.

A voir aussi

VRrOOm Wechat