Blois : Vivez l’assassinat du duc de Guise en VR

Category: 
Blois : Vivez l’assassinat du duc de Guise en VR
Le saut dans l'histoire dure quelques minutes. Le casque de réalité virtuelle vous fait revivre le funeste 23 décembre 1588. - (Photo NR, Jérôme Dutac)

 

Le château de Blois propose une nouvelle animation : assister aux derniers instants du rival d’Henri III à l’aide d’un casque de réalité virtuelle.

 

Il y a plein de bonnes raisons de (re) découvrir le château de Blois durant l'été : la nouvelle exposition consacrée à Gaston d'Orléans, le spectacle d'escrime ou les danses de la Renaissance. Et à compter de ce lundi 10 juillet, voici le casque de réalité virtuelle qui propose au visiteur de voyager au cœur de l'histoire.

 

Tout commence dans la salle des Etats généraux. Installez-vous sur un banc, enfilez le casque comme un masque de plongée et vous voilà revenu en ce jour funeste du 23 décembre 1588. Le duc de Guise a rendez-vous avec le roi Henri III qui l'a convoqué dans son cabinet. La salle des Etats est illuminée par les rayons du soleil. Le carrelage résonne sous les pas du puissant chef de la Ligue. Guise croise son frère le cardinal de Lorraine qui le prévient qu'un mauvais coup se prépare et qu'il ferait mieux de rebrousser chemin. Mais le duc n'y croit pas et se précipite vers son tragique destin bientôt illustré par le cliquetis des dagues et des poignards.

Durant cette courte escapade d'environ six minutes, le spectateur a le temps d'admirer les belles tapisseries qui ornaient les murs du château ainsi que les costumes Renaissance. Il y a encore quelques « bugs » à gommer comme la démarche des personnages qui tourne parfois au moonwalking de Michaël Jackson. Mais tout devrait vite s'améliorer.

 

« Ce nouvel outil s'inscrit dans la volonté de la ville de moderniser la découverte de son patrimoine, il y a une appétence du public de se trouver à la fois dans un lieu marqué par l'histoire et de le visiter autrement qu'avec un guide traditionnel » indique Benjamin Vételé, maire adjoint chargé de l'éducation.

Le projet est né il y a un an lors d'une rencontre sur un salon entre une délégation de la ville et Erik Geslin, directeur des études au pôle réalité virtuelle de l'université catholique de l'Ouest de Laval (Mayenne). 

Cinq étudiants de licence 3Di ont travaillé à la conception de ce film d'animation. Conseillés par le conservateur du château et avec la participation d'étudiants en histoire, ils ont conçu un scénario puis élaboré les différentes personnes avant d'ajouter les décors. Parmi les créateurs, Carine Boutin-Micault et Kevin Ouvrard étaient présents lors du lancement officiel de cette attraction. « Cette réalisation s'inscrit dans le projet de l'année que nous devons mener à bien pour obtenir notre licence. » 

Le casque de réalité virtuelle a été testé par des visiteurs du château qui ont accepté de jouer les cobayes. Les étudiants de Laval resteront mobilisés encore quelque temps pour apporter les corrections nécessaires : « On va améliorer la démarche des personnages et ajouter quelques gouttes de sang sur les vêtements du duc de Guise. » Comme si vous y étiez !

 

Cette expérience est à découvrir tous les jours au château royal sans supplément au prix du billet d'entrée.

A voir aussi

VRrOOm Wechat