Allemagne: Auschwitz recréé en VR

Category: 
Allemagne: Auschwitz recréé en VR
23 Novembre, 2016
La police de Bavière a terminé une reconstitution virtuelle interactive du camp de concentration et d’extermination, qui sera utilisée dans les procès d’anciens gardes.

Plus de 70 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la police allemande a fini de développer une reconstitution virtuelle du camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. Cet outil doit permettre aux enquêteurs bavarois de réunir plus de preuves contre les anciens geôliers de ce camp dans lequel 1,1 million de personnes furent tuées.

En 2013, l’équipe du LKA, la police criminelle de Bavière, a fait le déplacement jusqu’au camp pour scanner tous les bâtiments pendant cinq jours. Une tâche importante, mais pas suffisante pour recréer le camp tel qu’il était avant 1944, les nazis puis les Alliés ayant détruit un nombre important de bâtiments avant la prise du camp par les Soviétiques. C’était sans compter sur les plans détaillés du lieu, découverts intacts dans ses archives, qui ont permis de compléter et de parfaire la modélisation 3D.

Dans cette reconstitution, les textures ne sont pas photoréalistes et n’ont pas vocation à l’être : l’outil est utilisé pour les informations spatiales qu’il propose, qui permettent de juger si un suspect ment lorsqu’il prétend ne pas avoir assisté à certains événements. Grâce au modèle, il est possible d’aller directement se positionner à l’endroit où se trouvait à l’époque un suspect pour vérifier ses dires – et, le cas échéant, le condamner.

Depuis 2012, le Service central d’enquêtes sur les crimes nationaux-socialistes, dirigé par le procureur Jens Rommel, a identifié une trentaine de suspects présents à Auschwitz pendant la guerre. Le modèle 3D n’a probablement pas fini d’être utilisé.

A voir aussi

VRrOOm Wechat